You are here: HomeNews2019 02 12Article 456057

General News of Tuesday, 12 February 2019

Source: camerounweb.com

Affaire Kamto: les dix vérités de Jean de Dieu Momo qui dérangent

Très critiqué par une grande partie des Camerounais, le nouveau ministre délégué auprès du ministre de la Justice, Jean de Dieu Momo, serait un homme illuminé selon certains Camerounais comme Cesar Tchoffo.

Dans une récente publication intitulée: « Les dix vérités de Jean de Dieu Momo qui dérangent », l’auteur de créer les fans politiques a énuméré dix opinions qui font du président du PADECC l’un des hommes politiques les plus lucides de la scène politique camerounaise.

Ci-dessous les dix points soulevés:

1- C’est une erreur et un danger de promouvoir l’idée d’une tribu supérieure.

2- Maurice Kamto avait un plan de coup d’État (idéologique) contre l’État du Cameroun.

3- Si le pays s’embrasait aujourd’hui les bamilékés seraient les plus affectés.

4- il n’y pas de quartier bulu à Bafoussam. Il n’y a pas de cimetière à Baham et la chefferie supérieur des Bahouan n’est pas dans un marché.

LIRE AUSSI: Sérail: nouvelles révélations de Jeune Afrique sur Belinga Eboutou


5- Paul Biya est la force de l’expérience. Son silence présidentiel est une école.

6- Pour beaucoup de bamilékés, c’est leur tour de prendre le pouvoir. Pourquoi ce ne serait pas également le tour des Douala, des ekang, des Bamoun, des moudans?

7- Les bamilékés vont prendre le pouvoir mais ça ne doit pas être à tous les prix.

8- Un Cameroun prospère et sans tribu est possible.

9- Lorsqu’on porte les œufs on fuit la violence et la bagarre.

10- il y a plus de liberté individuelle au Cameroun qu’aux USA.