You are here: HomeNews2017 10 17Article 423722

General News of Tuesday, 17 October 2017

Source: cameroonweb.com

Ambazonie: l'armée des sécessionnistes n'existe pas [Enquête]


Click to read all about coronavirus →

Les sécessionnistes des régions anglophones ont dévoilé tout récemment une image de ce qui serait un détachement de l’armée de l’état fictif de l’Ambazonie. Publiée d’abord sur les réseaux sociaux et le site de propagande du mouvement, cette photo sera reprise par plusieurs médias en ligne et finira par s’imposer comme l’unique image de l’armée de l’Ambazonie.

Selon les investigations de Cameroonweb, la présumée photo de l’armée amazonienne serait en réalité une image d’une troupe de militaires tchadiens prise en mars 2015 au Nord-est du Nigéria.

La photo avait été prise par un photographe de l’AFP après la reprise de la ville de Dikwa des mains des insurgés du groupe islamiste Boko Haram. Les combattants de Boko Haram -qui utilisaient cette ville située à 50 km des frontières camerounaises comme base militaire- venaient à l’époque d’essuyer leur premier revers face à la Force multinationale mixte (FMM).

Pour marquer l’évènement, les troupes tchadiennes avaient posé avec le drapeau de Boko Haram dans la base de Dikwa (voir la photo ci-dessous). C’est donc cette image qui aurait été utilisée par les sécessionnistes qui n’ont eu qu’à superposer le drapeau de l’Ambazonie à celui de Boko Haram pour illustrer leur armée.

Mythe ou réalité ?

Cette image reste à ce jour la seule divulguée sur l’existence d’une armée de l’Ambazonie dont les procédures de recrutement ainsi que les règles de fonctionnement ont été divulgués sur le site de propagande des sécessionnistes.

Si l’armée de l’Ambazonie semble ne pas avoir de visage pour le moment, ses Généraux, eux, s’en revendiquent ! C’est le cas de Nso Foncha Nkem qui se présente comme le Chef d’Etat-major de cette armée et dont les photos et vidéo de propagande pullulent sur les réseaux sociaux.

Au lendemain des évènements du 1er octobre dernier, c’est lui qui a subi la furie de certains internautes se revendiquant de l’état d’Ambazonie.

« Vous êtes un faiseur de bruit (…) où est votre armée ? (…) Nous avons besoins des Laurent Nkundas et des Paul Kagame du Southern Cameroon. Nous avons besoin de libérateurs, pas de faiseurs de bruits comme vous (…) », avait écrit un internaute au lendemain de l’expédition punitive de l’armée camerounaise dans les régions anglophones.

Des indiscrétions indiquent également qu’une collecte de fonds serait initiée par les responsables de cette armée dans les régions anglophones et dans la diaspora pour soutenir les « efforts de guerre » de l’armée d’Ambazonie.


Voici la photo originale des troupes tchadiennes posant avec le drapeau de Boko Haram en mars 2015 à Dikwa


La photo présentée par les sécessionnistes comme étant celle de l'armée ambazonienne


Nso Foncha Nkem, le supposé Chef d'Etat major de l'armée ambazonienne

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter