You are here: HomeNews2018 12 19Article 452903

General News of Wednesday, 19 December 2018

Source: camerounweb.com

Ambazonie: les épouses de Ayuk Tabe et Cie s’adressent aux camerounais

Les épouses des leaders sécessionnistes Ayuk Tabe et compagnie sui sont détenus ont une fois encore pris leur plume pour écrire une lettre ouverte. Une lettre qu'elles adresssent au camerounais anglophones.

Ci-dessous l'intégralité de la lettre:

"Nous savons que beaucoup se sentent frustrés par le semblant manque de progrès, mais nous devons être aussi d'accord qu'il n'y a pas de raccourci pour mettre fin à une dispute que vous avez enduré pendant environ 6 décennies. Oui cela a été une année de querelles inutiles, mais maintenant nous à la croisée des chemins de l'histoire avec la chance d'aller de manière décisive collectivement et en collaboration dans la direction de l'actualisation de notre indépendance, notamment avec le niveau de sensibilisation internationale que nous avions créé. Pour le faire nous devons retournez à la sagesse de nos ancêtres, qui en dépit de leurs différences politiques, ont placé l'intérêt patriotique de l'état au-dessus des intérêts individuels.

LIRE AUSSI: Les femmes qui se décapent sont laides - Wilfried Ekanga

Ce fut ce qui leur fit dans les années1950, quitter collectivement la Enugu House of Assembly et de pratiquer une démocratie naissante. La vérité est que chacune de nos mouvements révolutionnaires ont des aspirations légitimes et c'est ce qui rend la résolution de nos différences si dure. Nous pouvons malgré ces différences d'idéologie travailler ensemble pour un objectif commun – la lutte pour l'indépendance dénoter peuple. Cette impasse ne sera brisée que quand chaque groupe va apprendre à se mettre dans chacune des chaussures des autres. Nos leaders doivent agir comme des facilitateurs de la paix et non comme des instigateurs de la confusion, de la désinformation, de la désorganisation et de la haine.

Notre espoir et désir mortel en tant que mères et épouses est de voir une résolution rapide de cette dispute et de mettre fin aux tueries, aux douleurs et aux souffrances de notre peuple du Southern Cameroons. Nous les femmes sont au courant de cet embarras actuel au sein de cette lutte et nous entendons de commencer le processus de confidence-building (construction de la confiance) qui mènera à une réconciliation et résolution ultime de nos différences internes".

Des épouses des leaders anglophones déténus:

1. Lilian Ayuk Tabe
2. Sabine Tassang
3. Florence Kimeng
4. Shufai Jacqueline
5. Marie Nfor Nfor
6. Mrs. Eyambe
7. Chinyere Ogork Ntui
8. Awasum Moreen
9. Mrs. Kwanga.