You are here: HomeNews2018 02 20Article 433541

General News of Tuesday, 20 February 2018

Source: 237actu.com

Ambazonie: menacé, Fru Ndi répond aux sécessionnistes [Document]

La réponse du Chairman Ni John Fru Ndi aux sécessionnistes anglophones a été tout aussi laconique, « Vous n’êtes pas plus maquisards que moi…venez, je vous attends ».

Initialement prévu à Bamenda à la résidence de son leader, Ni John Fru Ndi de Ntarinkon, le congrès très attendu du SDF du 22 février sera finalement déporté pour un autre lieu. Et pour cause, les sécessionnistes ne veulent aucune activité politique en « Ambazonie ». Ils qualifient Ni John Fru Ndi de « traitre » et menacent incendié son domicile si jamais ce congrès se tient à Bamenda.

Rappelons que la grande banderole annonçant le grand évènement a été incendiée par des présumés sécessionnistes et certaines sources rapportent également que ces sécessionnistes menacent de commettre des actes contre les participants du congrès du SDF et exigent des preuves de vie de leur leader Ayuk SISSUKU détenu à Yaoundé.

Ni John Fru Ndi dans ses différentes sorties a toujours rejeté l’idée de la sécession, il a toujours opté pour le retour au fédéralisme.
" Je suis anglophone, mais je ne suis pas pour la sécession", a-t-il régulièrement déclaré

Les menaces sécessionnistes condensées dans le tract ci-dessous: