You are here: HomeNews2017 02 28Article 407476

General News of Tuesday, 28 February 2017

Source: camernews.com

Crise anglophone: Bello Bouba Maigari prône le dialogue

Le leader de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès s’est exprimé à l’issue du sixième congrès de son parti tenu le samedi 25 février 2017, congrès au cours duquel il a été réélu par acclamation.
Après sa réélection par acclamation pour un nouveau mandat à la tête de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) au terme du sixième du parti congrès tenu samedi à Yaoundé, Bello Bouba Maïgari, s’est exprimé sur quelques sujets brulants de l’actualité au Cameroun.


Le leader de l’UNDP depuis sa création il y a 24 ans, et par ailleurs ministre du Tourisme et des Loisirs, est notamment revenu sur la crise qui sévit depuis près de quatre mois dans la partie anglophone du Cameroun. Il appelle au dialogue. «Comme l’atmosphère de crise continue, nous avons souhaité que le dialogue soit la voie à adopter pour résoudre cette crise. Il faut que notre pays reste un, uni et fraternel. Pour cela, il n’y a pas meilleure voie que celle du dialogue», a-t-il déclaré.


Il s’est aussi félicité du travail fait par le Gouvernement dont il fait partie pour neutraliser les terroristes de Boko Haram qui ont pris la partie septentrionale du Cameroun en otage. «Fort heureusement, avec la riposte organisée par le Gouvernement sous la direction du Président de la République, Boko Haram est bien sur le déclin. Nous avons soutenu nos forces de défense et de sécurité, les comités de vigilance, nous allons continuer au sein du Gouvernement à soutenir parce que la défense de la patrie n’est pas une question partisane», a-t-il indiqué.


Le congrès s’est déroulé sans Célestin Bedzigui, ancien vice-président du parti destitué. Arrivé au Palais des Congrès de Yaoundé à la tête d’une forte délégation, l’homme qui se réclame toujours Vice-président de l’UNDP a été refoulé par les Forces de l’ordre sur instruction de Bello Bouba Maigari. Plusieurs autres partis politiques étaient représentés à ce congrès. Il s’agit entre autres du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), parti au pouvoir, l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), le Mouvement Progressiste (MP), l’Union des Populations du Cameroun (UPC) et l’UFP. Bello Bouba Maigari a aussi reçu dans la foulée les vœux de ses militants pour l’année 2017.