You are here: HomeNews2018 12 06Article 452134

General News of Thursday, 6 December 2018

Source: National Telegraph

Crise anglophone: l'église catholique de nouveau touchée

L’Église catholique au Cameroun, sous la papauté du 266ème pape, François, a maintenant subi le plus grand nombre de brutalités et de deuil sans précédent dans l’histoire de l’Église. Des chrétiens du Cameroun, dont l'évêque de Mamfé, Andrew Nkea, ont été aperçus à Nairobi, au Kenya, pour l'enterrement de l'un de leurs prêtres qui doit avoir lieu le jeudi 6 décembre 2018.

LIRE AUSSI: Retrait de la CAN: Paul Biya négocie déjà l'organisation de la CAN 2021

L’église catholique n’a pas encore enterré le Père Cosmas, l'armée camerounaise l'a de nouveau placée dans une nouvelle situation de deuil. Le mercredi 5 décembre 2018, l'armée camerounaise a tué au moins six (6) personnes à Meluf, dans le district de Kumbo Bui, au nord-ouest du Cameroun, a confirmé le National Telegraph.

Après avoir incendié des magasins et des maisons sans provocation, les soldats ont tué un patient, Paul, dont le frère jumeau, Peter, travaillait à la fondation Chalice de Kumbo. Dans le prolongement de la brutalité militaire, l'Église catholique a de nouveau été touchée. Yuven Francis, qui est le père du révérend père Valentine Yuven (directrice du collège Saint-Pierre de Kumbo) a également été abattue à mort.

Les rapports disent; alors que les soldats brûlaient la maison de leur famille, Yuven Francis, veuf et père du prêtre, a été suivi, arrêté, emmené devant la maison et abattu par l’armée alors qu’il tentait de traverser une sortie arrière pour sauver sa vie. Feu. Un observateur secret d'un National Telegraph rapporte que l'armée a attaché des bombes à chaque coin du cadavre, empêchant sa famille de le prendre pour l'inhumation. Entre-temps, de graves coups de feu sont actuellement en cours dans les villages voisins, notamment Bamkikaay et Romajay.

LIRE AUSSI: Ambazonie: le Cardinal Tumi frappe encore un gros coup !

En rappel, le père Cosmas Omboto Ondari, un prêtre kenyan de Mill Hill, est le vicaire paroissial de la paroisse St Martin de Tours à Kembong, à quelques kilomètres de Mamfé, siège de Manyu, abattu le mercredi 21 novembre 2018 vers 15 heures. Le côté gauche de sa poitrine et autour de sa partie privée seraient enterrés le jeudi 6 décembre 2018. Le père Alexander Sob tué par balle à Muyuka le vendredi 20 juillet 2018 est un autre prêtre catholique parmi d'autres catholiques.