You are here: HomeNews2018 02 01Article 432140

Opinions of Thursday, 1 February 2018

Columnist: Mbapou Parfait Hervé

Crise anglophone: le double jeu d'Agbor Bala révélé

Ce monsieur qui dit être avocat n'est autre qu'un Hypocrite qui veut en même temps soutenir la cause criminelle de ses compatriotes anglophones sécessionnistes , mais qui veut dans le même temps plaire au gouvernement du Président Paul Biya et ça le peuple Camerounais ne saurait être dupe. Peu importe les méthodes utilisées par ces ennemis de la paix, l'objectif est le même: ?Le Sécessionnisme ?et nous en avons les preuves.

Lorsque Mr Agbor parle de la crise anglophone, il fait semblant d'en parler au premier degré alors qu'il sait parfaitement que nous n'en sommes plus à ce stade de discussion, nous sommes en guerre contre le terrorisme sécessionniste du mouvement extrémiste Ambazonia .

Mr Nkongho parle des revendications légitimes des Anglophones (Cameroon) que le gouvernement a d'ailleurs réglé en partie (en ce qui concerne les enseignants et les avocats car c'était de ça qu'il était question initialement). Au lieu de demander la décentralisation de 1996 qui n'est pas différente du Fédéralisme intégral , il demande que l'Etat du Cameroun qui est agressé dans sa légitimité, de discuter avec les terroristes sécessionnistes de Ambazonia qui eux veulent uniquement diviser le pays en deux tout en prônant la Xénophobie contre les francophones . Il suffit de faire un tour sur les différentes pages Facebook des ambazombiens pour comprendre que nous sommes dans deux mondes bien différents.

À quel jeu joue Mr Agbor ?

Ce dernier va jusqu'à mentir , disant que le Cameroun a discuté avec Boko Haram et qu'il devrait discuter avec les sécessionnistes dont les leaders important se retrouvent aujourd'hui entre les mains de la justice camerounaise , tous arrêtés au Nigeria le 05 janvier alors qu'ils préparaient des assauts militaires contre le Cameroun .

Maître Agbor Nkongho Balla, pour vous rafraîchir la mémoire, le gouvernement Camerounais n'a jamais discuté avec la secte Terroriste islamiste BOKO HARAM. Durant les enlèvements des expatriés en terre Camerounaise , ces pays frères ont suscités le cameroun afin d'épargner le pire aux différents otages (Chinois, italiens, allemands camerounais etc...).

Le Cameroun a donc payé une rançon pour la libération de ces otages comme c'est le cas partout dans le monde. En Guyane , en Syrie , en Iran , au Pakistan , en Afghanistan , au Burkina Faso , en Afrique de l'Ouest, avec Al Qaïda en Irak , plusieurs pays occidentaux ont payés les rançons lorsque nécessaire , que ce soit la France , Les Etats -Unis , tous ont payés des rançons pour libérer des otages. C'est différent de "discussion" avec les Terroristes islamistes . Vous êtes un menteur et un hypocrite.

Avez-vous demandé aux sécessionnistes de déposer les armes? D'arrêter les exactions contre l'armée et la Police camerounaise dans la partie anglophone du pays? Avez-vous appelé les populations Anglophones à saboter le mouvement sécessionniste ? Avez-vous condamné les violences faites aux enfants qui veulent se rendre à l'école pour leur avenir? Avez-vous déploré le manque à gagner par l'Etat du Cameroun depuis que cette partie du pays est paralysée du faite de vos compatriotes sécessionnistes ? Avez-vous condamné les assassinats des soldats camerounais en territoire anglophone? Avez-vous fustigé le comportement xénophobe des activistes de Ambazonia qui en appellent au meurtre des Francophones?

Ce matin, le chargé de la communication de #AMBAZONIA a dans une vidéo déclaré qu'à partir du 05 février, le Cameroun va devenir le #RWANDA (génocide) si le gouvernement ne donne pas les preuves de vie des terroristes ambazombiens arrêtés. Que dites-vous de ces propos ? Vous ne dites absolument rien. Aucun gouvernement dans le monde ne dialogue avec des terroristes ou encore des sécessionnistes.

Nous autres francophones nous faisons la nette différence entre les "sécessionnistes" d'un côté, et les politiciens de l'autre côté.
Nous pouvons et devons reprocher une certaine " mal-gouvernance " du régime en place, mais nous pensons qu'il faut entrer en politique pour s'exprimer et dénoncer en demandant le changement. On ne peut pas vouloir discuter en contestant l'autorité de l'Etat ce n'est pas possible.

Les revendications anglophones sont légitimes comme beaucoup d'autres revendications, notamment l'application de l'article de la constitution de 1996 qui demande d'appliquer la "DÉCENTRALISATION" pour que tout ne soit plus centralisé par Yaoundé.

Admettez que la "crise anglophone" a été récupérée, par ces forces Endogènes et exogènes aux grands moyens financiers à des fins personnels qui n'ont absolument rien à voir avec le bien-être des populations (Anglophones & Francophones). Ces gens voyant qu'ils ne peuvent pas s'installer légalement à Etoudi, préfèrent faire recours aux armes et via la déstabilisation généralisée du Cameroun pour se faire une santé politique et accéder au pouvoir. Nous disons NON, NON et NON!

Tous les anglophones ne sont pas des terroristes sécessionnistes. Les sécessionnistes sont à la fois anglophones et certains francophones.

Les Francophones sécessionnistes sont des politiciens hypocrites qui veulent se servir de cette "pseudo-crise anglophone " afin d'atteindre la présidence et pour ensuite renier les anglophones et les nettoyer. Le peuple doit être vigilant car il ne s'agit pas de son intérêt que l'on soit anglophone ou francophone.

Selon une source crédible, le président virtuel de Ambazonia Mr Ayuk_Juluis_Sisiku est bel et bien en vie et formule la demande de rencontrer le Chef de L'Etat camerounais en la personne de S.E Paul_Biya . Il veut certainement livrer ses complices parmi lesquels certains hommes politiques francophones tant de l'opposition que dans le gouvernement, y compris les sources de financements de la nébuleuse Ambazonia. Selon des sources, certains éperviables en prison à Kondengui sont cités.
Voilà votre président autoproclamé d'une république fantôme et fantoche, qui se révèle plutôt être un trembleur, semblable à une feuille de choux. A-t-il oublié ses propres déclarations orgueilleuses sur FRANCE24? Lui qui était prêt à y aller jusqu'au sacrifice de sa vie?