You are here: HomeNews2019 08 18Article 469968

General News of Sunday, 18 August 2019

Source: camerounweb.com/twifnews.com

Crise anglophone: les chefs traditionnels offrent leur médiation

Les chefs traditionnels des dix régions du Cameroun ont appelé à un retour à la paix, dans les régions anglophones agitées du pays.

Après des appels de paix similaires dans les régions de l'Est et du Littoral, ils ont convergé cette fois vers l'Ouest le samedi 17 août.

La caravane de la paix est une initiative du Conseil des chefs traditionnels du Cameroun visant à assurer le retour effectif de la paix dans le pays.

Réunis à l'entrée du palais de Bamendjou, les gardiens de la tradition de toutes les régions du Cameroun ont effectué des rituels et invoqué leurs ancêtres. Ils ont organisé des usines de la paix autour du drapeau national - une décision qui, selon eux, était une tentative de contrecarrer les mauvaises intentions des ennemis du Cameroun.

Les dirigeants traditionnels ont exhorté les combattants séparatistes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun à déposer leurs armes et à adopter la paix.

Selon le chef Antony Komesue de Tombel, dans la région du Sud-Ouest, les rituels accomplis par les chefs ont montré à quel point ils étaient sérieux en ce qui concerne la question de la paix et le fait traditionnel montre que les chefs camerounais veulent la paix et veulent que les combattants d'Ambazonia rentrent chez eux. rejoins-les.

«Nous ferons la médiation entre eux et le gouvernement. Nous appelons tous nos enfants à rentrer chez eux et à gérer les affaires à l'amiable. ”

Les chefs camerounais sont considérés comme des intermédiaires du gouvernement, et proposer une médiation entre le gouvernement et les séparatistes suscitera probablement la résistance des sécessionnistes.

Après la région de l'Ouest, la caravane pour la paix se rendra dans la région du sud du Cameroun.