You are here: HomeNews2015 08 31Article 330484

General News of Monday, 31 August 2015

Source: Cameroon-Info.net

Décès des élites: Jean Nkuété interpelle les chefs traditionnels

En l’espace de quelques mois, la région de l’Ouest a perdu pas moins de trois de ses élites. Une succession de décès qui n’a pas laissé indifférent le secrétaire général du comité central du Rdpc, Jean Nkuete.

Selon le quotidien Le Messager de ce lundi 31 août 2015, le Sg du Comité central qui conduisait la délégation du Rassemblement démocratique du peuple camerounais aux obsèques du richissime homme d’affaires et maire de Bayangam, André Sohaing ce samedi 29 août 2015, a appelé les autorités traditionnelles et cultuelles de la région à se pencher sur cette série de décès.

« En dix mois d’intervalle, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais vient de perdre trois de ses piliers. Trois de ses pilonnes dans la région de l’Ouest. Et la région de l’Ouest, trois de ses personnalités parmi les plus prestigieuses et des plus représentatives de notre époque.la sombre liste des membres du Rdpc récemment disparus dans la région de l’Ouest va au-delà des trois figures emblématiques que sont Rosette Mboutchouang ; Françaoise Foning et André Sohaing », a-t-il indiqué.

D’après le journal, Jean Nkuete qui s’est présenté comme un coutumier de la cour des chefferies a indiqué ne pas pouvoir rester indifférent face à cette mauvaise série. « La situation qui, soutient la même source, suscite de grandes interrogations au sein des cosmogonies de la région de l’Ouest questionne en premier lieu les gardiens de l’ordre coutumier du peuple de la région de l’Ouest. C'est-à-dire nos chefs les dignitaires de nos traditions qui sont dignement représentés ici, en l’occurrence les chefs supérieurs et autres notables des différentes sociétés secrètes afin qu’ils prennent conscience de la gravité du problème et décident de s’y pencher avec dévouement requis », a-t-il relevé.

Pour le Sg du Rdpc « ils sauront trouver et apporter des réponses satisfaisantes aux interrogations légitimes qui se posent. L’autorité traditionnelle dont ils sont légitimes a une capacité de lire, comprendre, appréhender, et interpréter les causes et les conséquences ».

Au-delà de cette interpellation, le dignitaire a rendu un hommage appuyé au camarade André Sohaing qu’il a qualifié de « militant exceptionnel ».