You are here: HomeNews2017 04 28Article 410846

General News of Friday, 28 April 2017

Source: cameroonweb.com

Depuis Bamenda, Cabral Libi confirme sa candidature

Lui, c’est le « Macron » camerounais. Sa candidature à la présidentielle 2018 annoncée sur sa page Facebook émoustille la toile. Il saisit l’occasion et confirme dans un entretien téléphonique qu’il a eu avec Canal 2 qu’il sera bel et bien candidat.

Questionné par la chaîne de télévision Canal 2 sur son ambition de briguer les suffrages à l’élection présidentielle de 2018, l’analyste politique Cabral Libbi Li Ngué répond dans un français soigné et un style de langage en phase avec l’emphase reconnu aux politiciens.

« Je pense qu’au stade où on en est, une approche méthodique commande d’adosser la réponse à cette question à des préalables qui permettront d’éprouver la voie du peuple qui à l’assemblement m’appelle à présider à ses destinées », répond-il sans levé clairement l’équivoque.

Le doute sera complètement levé lorsqu’il ajouta : « … mais la dynamique qui va ouvrir une nouvelle page politique au Cameroun me compte déjà dans ses rangs et aux avant-postes, il faut le préciser ».

En clair, on peut espérer dans les jours qui suivent, la création du parti du jeune chroniqueur Cabral Libbi Li Ngué, adoubé par les internautes camerounais sur la toile.

Difficile de dire s’il choisira d’y aller sous la bannière d’un parti politique déjà existant mais qui sera prêt à lui céder la direction.

Nul doute. Cette option est loin d’être salutaire pour Cabral Libbi Li Ngué, qui se définit comme le « Macron » camerounais. Pour le moment, c’est le wait and see.