You are here: HomeNews2018 05 31Article 440590

General News of Thursday, 31 May 2018

Source: Camerounlink.com

Diplomatie: Paul Biya se rend [encore] en Chine sur invitation de Xi Jinping


Click to read all about coronavirus →

Le président du Cameroun Paul Biya, invité par son homologue Xi Jinping au forum sur la coopération sino-africaine

L’amitié sino-camerounaise se porte bien. A preuve, le président chinois Xi Jinping a adressé une nouvelle invitation à son homologue camerounais, Paul Biya (photo), à se rendre en Chine.

Cette information ressort d’une audience tenue le 24 mai dernier à Yaoundé entre le délégué des Relations extérieures chargé de la coopération avec le Monde islamique, Adoum Gargoum et Sun Wei, chargé d’Affaires de l’ambassade de la République populaire de Chine au Cameroun.

LIRE AUSSI: Brouille entre Biya et les USA: les instructions du Congrès Américain

Paul Biya est invité par Xi Jinping à prendre part au forum sur la coopération sino-africaine (Focac), prévu les 3 et 4 septembre 2018 à Beijing en Chine, sur le thème « la Chine et l’Afrique : construire une communauté de destin encore plus solidaire par la coopération gagnant-gagnant ».

LIRE AUSSI: Ndogpassi III: un élève de 1ere s'est pendu après une déception amoureuse

Cette invitation de Xi Jinping intervient six mois seulement après la dernière visite d’Etat du président Biya en Chine. C’était du 22 au 24 mars 2018. Au terme de ce voyage présidentiel, le gouvernement chinois a promis d´annuler une partie de la dette du Cameroun.

Par ailleurs, le pays a pu décrocher des financements de plus de 400 milliards FCFA.

Depuis 2007, la Chine est présentée comme le premier pays pourvoyeur de fonds au Cameroun. Ses interventions directes sont estimées à un peu plus de 3 000 milliards FCFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.