You are here: HomeNews2017 11 20Article 426597

General News of Monday, 20 November 2017

Source: Via la page Facebook de Dit Farabor

Ebolowa: un prêtre accusé d'avoir violé une fillette de 3 ans [Documents]

Le nommé Engamba Louis Robert a saisi les tribunaux d'Ebolowa en date du 31 mai 2016 contre le prêtre pédophile ZE ONDOA MARTIN qui a abusé de sa petite fille âgée seulement de 03 ans.

La nommée EVINDI Annie Lydie âgée de 03 ans puisqu'il s'agit d'elle aura été séquestrée à l'archevêché d'Abang pendant de longues heures alors que toute la famille était mobilisée à la retrouver.

Toute enquête et fouille menée, la petite innocente sera retrouvée dans la chambre du prêtre Ze ONDOA MARTIN dans un état d'inconscience. Transportée d'urgence dans un centre médical et Après examens médicaux, l'on découvrira que la jeune Annie a subie d'intenses pénétrations vaginales et aura été sodomisée par le prêtre Ze ONDOA MARTIN qui a totalement endommagé sa voie fécale et son hymen!

Une plainte sera donc déposée auprès des juridictions compétentes d'Ebolowa mais celle-ci bizarrement restera sans instruction jusqu'en ce moment. N'y comprenant pas cet état de chose, le grand père de la jeune fille va se rapprocher du prêtre pédophile pour lui demander des comptes. Dans une arrogance inouïe, le prêtre pédophile Ze ONDOA MARTIN affirmera à Sieur Engamba que rien ne peut lui arriver tant que BIYA est au pouvoir car faisant partie du même village que ce dernier.

D'ailleurs dans ces menaces proférées à l'endroit de la famille de la jeune Annie, le prêtre pédophile affirmera que s'il est contraint de nouveau à se présenter devant les tribunaux ,il ne manquerait pas de produire une liste de plusieurs prêtres pédophiles qui se livrent à cette ignominie ; ce qui pourrait donc donner lieu à un véritable scandale d'État qui emporterait dans sa bourrasque tous les magistrats qui tenteraient d'instruire cette affaire.

Comme pour donner des prémices à ses menaces, le prêtre pédophile affirmera qu'avant qu'il ne soit interpellé, qu'on mette d'abord aux arrêts l'évêque de Bertoua ATANGA Joseph dont la pratique pédophile est établie de notoriété ou encore Cosmas MBIDA, petit frère du chef d'Etat-major de la Présidence et prêtre également.

Tout le monde a ainsi pris peur et l'affaire est tranquillement entrain de regagner les oubliettes. Entretemps, le prêtre pédophile toujours en service à Ebolowa n'est toujours pas inquiété et continu de vaquer à ses activités de prêtre d'Abang. La jeune fillette de 03 ans quant à elle n'arrive plus à se tenir debout, elle connait des douleurs atroces. Il est fort probable si elle survie qu'elle ne puisse plus jamais connaitre le bonheur de l'enfantement... !

En désespoir le père de la petite a écrit aux organismes de défense des droits de l'homme pour que l'affaire soit connue du monde entier.

Ci-dessous le communiqué de Mandéla Center