You are here: HomeNews2020 02 14Article 492049

General News of Friday, 14 February 2020

Source: lebledparle.com

Elections 2020: l'impressionante machine juridique du Rdpc pour défendre sa victoire

A peine les législatives et municipales du 9 février 2020 sont achevées que les partis politiques déposent les recours au Conseil constitutionnel en attendant la proclamation des résultats par Elecam.

Selon EcoMatin, Jean Nkuété, a adressé une correspondance à Clément Atangana en date du 10 février 2020.

Dans cette correspondance, mentionnent nos confrères, le secrétaire général du comité central du RDPC a fait savoir au président du Conseil constitutionnel, l’équipe chargée de défendre les intérêts du parti de la flamme lors du contentieux post-électoral même si les noms des avocats n’y ont pas été cités.

Les avocats du RDPC

Il s’agit de « de huit avocats, sera encadré par Grégoire Owona, secrétaire général adjoint du comité central, et mandataire délégué du parti. Il est assisté du Pr Elvis Ngolle Ngolle, ainsi que de Benoît Ndong Soumeth et Njiemoun Mam », peut-on lire.

Notons que selon les dernières informations, une dizaine de partis politiques ont déposé environ 40 recours au conseil constitutionnel qui devra livrer son verdict avant la proclamation des résultats dont le dernier mot que détient Erik Essoussè.