You are here: HomeNews2017 04 30Article 410896

General News of Sunday, 30 April 2017

Source: koaci.com

Extrême-Nord: une dizaine d’assaillants tués vendredi

Une dizaine d’assaillants ont été tués ce vendredi, par l’armée, lors des combats dans l’arrondissement de Kolofata, département du Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord, apprend KOACI d’une source sécuritaire de premier plan.

Des assaillants se réclamant de la secte islamiste nigériane Boko Haram, armés de fusils de guerre, et sur des motos, ont attaqué le village Ndaba (frontalier au Nigeria), et situé dans la commune de Kolofata, obligeant les populations à s’enfuir.

Très vite, l’armée camerounaise sous la bannière de la Force multinationale mixte (FMM), dont le premier secteur est basé à Mora, a réagi.

D’après notre source, le bilan fait état d’une dizaine d’assaillants tués.

Deux autres personnes ont été tuées au sein de la population. Six (6) militaires du BIR-une unité d’élite de l’armée camerounaise-, ont été blessés par balles dont un grièvement.
Plus d’une trentaine de civils ont été blessés.

La veille, quatre (04) membres du comité de vigilance d'Achigachia ont trouvé la mort dans des affrontements avec des terroristes de Boko Haram, qui a fait allégeance à l’organisation de l’Etat islamique et se fait appeler, Province de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest.

Tôt dans la matinée de vendredi, un Kamikaze a été tué et 1 civil grièvement blessé, dans un attentat suicide à Tchakarmari.

Cette recrudescence de combats, survient dans un contexte où les autorités annoncent l’affaiblissement militaire de Boko Haram, mais qui poursuit ses incursions et ses exactions contre les populations.