You are here: HomeNews2018 05 18Article 439532

General News of Friday, 18 May 2018

Source: cameroon-info.net

L’activiste Joe La Conscience traine le proviseur du lycée de Loum au tribunal

L’activiste Joe La Conscience en a après le proviseur du lycée de Loum. Ila décidé de trainer André Marie Tchoumi Njanfang au Tribunal. Dans la plainte reçue par le procureur du Tribunal de première instance de Mbanga le 3 mai 2018, l’artiste engagé qui est aussi délégué des parents au sein de l’Association des parents d’élèves et enseignants(APEE) du lycée de Loum formule plusieurs griefs. Le proviseur est accusé de « collusions maffieuses, extorsions de fonds et détournements ».

LIRE AUSSI: Un proviseur suspendu pour avoir exhibé son sexe dans une vidéo

Dans le détail monsieur Tchoumi Njanfang l’accuse d’avoir imposé contre la volonté des délégués des parents de l’APEE les cours de remise à niveau payés à 5000 par élève arguaant que cela est interdit par le ministre des enseignements secondaires. Joe La Conscience s’insurge contre l’instauration d’un livret du règlement intérieur vendu à 750 FCFA . Il veut savoir ce qui a été fait des 3 millions récoltés au titre du paiement des frais médicaux. Autant que pour les 300 francs de frais de bibliothèque versés par chaque élève.

Il fait savoir que les frais informatiques sont prélevés alors que les enfants n’ont que rarement accès à la salle d’informatique qui selon lui « n’est même pas connectée ». Il dénonce l’éviction de la secrétaire générale adjoint qui devait remplacer au pied levé le secrétaire général indisponible. Joe La Conscience s’élève contre ce qu’il appelle la « nomination de personnes non aptes à des postes de l’APEE .

LIRE AUSSI: Révélations: voici comment le DG d'Equinoxe TV sacrifie ses employés

Il décrit enfin un proviseur « dictateur » qui imposerait des décisions aux délégués de l’APEE sans débat préalable. Joe La Conscience dit que depuis qu’il a porté plainte, il est menacé de mort par des proches du proviseur du lycée de Loum.