You are here: HomeNews2017 11 23Article 426807

General News of Thursday, 23 November 2017

Source: cameroonweb.com

L’affaire Bonita est un montage contre moi - Parfait Ayissi [Vidéo]

Parfait Ayissi semble serein malgré les lourdes accusations qui pèsent sur sa personne. Impliqué dans un scandale sexuel depuis plusieurs jours, le journaliste de Vision 4 estime que les accusations de viol et d’outrage à la pudeur formulées contre lui seraient un pur montage qu’il impute aux « rats sur les réseaux sociaux ».

« Les réseaux sociaux ont échoué dans notre pays (...). Il y a trop de montage, de manipulation, de lynchage et d’instrumentalisation sur les réseaux sociaux (…) et malheureusement il y a des esprits qui n’ont pas assez de hauteur pour savoir que ce n’est pas la vérité », a commenté Parfait Ayissi en début de semaine au cours de l’émission « Tour d’Horizon ».

« J’ai donné du travail aux chômeurs de Facebook », a également ironisé le chef de brigade des reportages spéciaux de Vision 4 qui a traité le collectif des avocats de l’accusation d’« avocats sans caleçons ».

Lundi 20 novembre dernier, le journaliste qui avait été convoqué à la police judiciaire de Yaoundé suite à la plainte déposée par les avocats de sa supposée victime, avait décidé de ne pas honorer la convocation. Des sources policières annoncent qu’une deuxième convocation devra être envoyée au journaliste dans les prochains jours avant le mandat d’emmener.

Selon le collectif des avocats de la petite Bonita, Parfait Ayissi est accusé de viol, de corruption de jeunesse aggravée et outrage à la pudeur. Le journaliste risquerait, selon le collectif, une peine d’emprisonnement de 20 ans si jamais les faits qui lui sont reprochés sont avérés !