You are here: HomeNews2017 02 28Article 406980

General News of Tuesday, 28 February 2017

Source: cameroon-info.net

La préparation discrète du RDPC pour la présidentielle

Les militants du RDPC se mobilisent déjà pour l’élection Présidentielle de 2018. Ceux de la section Kadey Nord 1 du RDPC ont tenu le weekend dernier un conclave à l’initiative de la présidente de cette section.

Dans la section Kadey Nord 1 du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), les militants parlent et se mobilisent déjà pour l’élection Présidentielle de 2018. Le weekend dernier, sous l’initiative de Françoise Angouing la présidente de la section Kadey Nord1 du RDPC, les militants ont tenu un conclave.

Pourtant, comme le remarque le journal Le Jour édition du 28 février 2017, dans cette section du parti au pouvoir, les militants du Renouveau ne s’étaient plus retrouvés à Batouri à l'Est depuis le renouvellement des organes de base du parti et de la prise de fonction de nouveaux responsables.

Ils sont donc sortis en grand nombre, précise le quotidien, les militants de Kadey Nord 1 du RDPC, pour prendre part aux assises. Il a donc été question pour les leaders politiques de la section en question de faire une revue et un scanner de leurs premiers mois à la tête de ladite section.

«Nous avons essayé de projeter les perspectives pour un meilleur fonctionnement et une meilleure mise en œuvre de notre feuille de route sur le terrain», a déclaré Françoise Angouing.

On aura aussi parlé lors du conclave des questions relatives aux inscriptions des militants sur les listes électorales, la cohésion au sein du parti, la mobilisation populaire. «Nous essayons d’être attractifs et compétitifs sur le terrain. À côté de cela, n’oublions pas la mobilisation attractive pour assurer les victoires à notre président national», a ajouté la présidente de la section Kadey Nord 1.

Parlant aussi du travail abattu par les militants Dalia Cathy Adjibolo la présidente de l’OFRDPC Kadey Nord 1 a déclaré: «nous promettons à notre président national que pour l’élection présidentielle, il sera voté à 100% à Batouri parce que nous-mêmes sur le terrain».