You are here: HomeNews2018 10 19Article 449034

General News of Friday, 19 October 2018

Source: camerounweb.com

La révolution est désormais inévitable selon Cabral LIBII [Extrait]


Click to read all about coronavirus →

L’opinion était surprise par le silence du plus jeune des candidats à la présidentielle après la publication des résultats provisoires par l’Elecam. Cabral Libii, puisque c’est de lui qu’il s’agit a fait une sortie remarquée jeudi soir sur la chaine STV après le rejet en bloc des recours déposés par les différents candidats par le Conseil Constitutionnel.

En réponse aux questions du présentateur Dipita Tongo, le candidat du parti UNIVERS persiste et signe que Paul Biya n’a pas gagné l’élection comme le proclament l’Elecam et le Conseil Constitutionnel.

LIRE AUSSI: Contentieux électoral: le discours de Kamto qui rentrera dans l'histoire

Ci-dessous les différentes réactions de Cabral Libii

1- "Il ya une poignée de vampires qui dirige le Cameroun et qui veulent absolument mettre le Cameroun en feu et en sang. Ils veulent absolument se nourrir du sang du peuple, soit pour se régénérer soit pour se revigorer. "

2- "Tous les ingrédients d'une révolte sont rassemblés…"

3- "Je tiens à rappeler que la rue est prévue par la loi, les camerounais ont tout a fait le droit de manifester dans la rue. Pourquoi les camerounais n'auraient pas le droit de manifester pacifiquement pour exprime leur désarroi? Ils en ont le droit"

4- "2018 n'a pas encore livre toutes ses surprises!"

5- "J’interpelle le Président sortant, si je pouvais le rencontrer le président Biya je lui poserai une question : Monsieur Biya, Vous a avez 85 ans, Pourquoi voulez vous absolument boire le sang de ceux qui ont l’âge de vos enfants avant de vous en allez?"

6- "J’interpelle le président sortant, et il est encore temps, les résultats ne sont pas encore publiés, c’est un appel que je lui lance, un sursaut humain, patriote, pour sauver ce pays."

7- "Ce qui se passe en 2018, le mois octobre, ne se passera plus jamais! C’est la forfaiture de trop…"

8- "Des Jeunes ont pris des armes ils sont tués comme des rats, D’autres jeunes ont pris la carte d’électeur, ils sont ridiculisés comme des rats. Ont leur demande alors de rejoindre les premiers qui ont pris les armes ?
Non, ils veulent absolument vampiriser le Cameroun."

9- ""2018 n'a pas encre Livré toutes ses surprises. Je reste serein que le président sortant saura prendre ces responsabilités avant la proclamation des résultats".

LIRE AUSSI: Ambaazonie: au moins 23 séparatistes armés tués dans les affrontements

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter