You are here: HomeNews2015 07 13Article 327948

General News of Monday, 13 July 2015

Source: Cameroon Tribune

Le Cameroun impulse une nouvelle dynamique dans le contrôle des finances publiques


Click to read all about coronavirus →

Désigné en octobre 2014 en Egypte pour accueillir désormais le siège de l’Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (AFROSAI), le Cameroun a abrité, du 7 au 10 juillet dernier, les assises de la première réunion conjointe des commissions techniques, avec 42 délégués issus de 15 pays membres.

Le 6 juillet, c’est le Secrétariat général, dirigé par Henri Eyebe Ayissi, ministre délégué à la Présidence chargé du Contrôle supérieur de l’Etat, qui lançait les activités de l’organisation avec la nomination et l’installation de ses premiers responsables après la délocalisation de la structure de la Lybie depuis 2012.

Ces deux actes marquent un tournant décisif dans l’engagement de notre pays à assumer pleinement son mandat à la tête de cette instance qui, on s’en souvient, est née au Cameroun en novembre 1976. CT est allé à la rencontre du nouveau secrétaire général de l’AFROSAI pour évaluer les enjeux et les avantages que tire le pays en hébergeant le nouveau siège de cette organisation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter