You are here: HomeNews2015 05 11Article 323553

General News of Monday, 11 May 2015

Source: Cameroon Tribune

Le Mbam-et-Inoubou apporte 20m de F pour soutien aux forces de défense

La cérémonie de remise de cette somme au président du Comité interministériel ad hoc a eu lieu vendredi dernier.

La cérémonie de vendredi dernier dans la salle des conférences du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MINATD) s’est voulue brève, symbolique, mais très chaleureuse.

Celle de la remise de la contribution du département du Mbam-et-Inoubou à l’effort de soutien aux populations et aux forces de défense dans le cadre de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

20 millions de F en espèces et des vivres, comportant notamment du maïs, du haricot, de l’huile de palme, du sel et bien d’autres estimés à dix tonnes environ. Pour la circonstance, c’est l’essentiel de l’élite de ce département, sous la conduite de Jacqueline Koung à Bessiké qui a fait le déplacement.

Même si pour le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf), cette contribution n’est pas seulement celle de l’élite, mais de l’ensemble du département, toutes couches sociales confondues.

Pour le Mindcaf, il s’agissait pour le département de témoigner de son soutien aux forces de défense engagées au front et au président Paul Biya dans sa posture de chef des armées.

Pour Jacqueline Koung à Bessiké, le département n’entend d’ailleurs pas s’arrêter à ce niveau. Au nom du chef de l’Etat, le président du Comité interministériel ad hoc de gestion des dons destinés aux populations et aux forces de défense dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, René Emmanuel Sadi, par ailleurs ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a remercié le Mbam-et-Inoubou pour cette « contribution significative ».

René Emmanuel Sadi a salué un département qui s’est toujours distingué par son patriotisme, son loyalisme et son soutien indéfectible au chef de l’Etat.

Le président du Comité interministériel ad hoc, qui était entouré des représentants des autres membres de cette instance, a indiqué que des dispositions sont prises pour que les vivres soient acheminés très rapidement à leurs destinataires.