You are here: HomeNews2015 12 31Article 350891

Business News of Thursday, 31 December 2015

Source: Camer.be

Le budget 2016 s’élèvera à plus d’un milliard


Click to read all about coronavirus →

Ce 28 décembre 2015, les conseillers municipaux ont examiné et voté le budget de l’exercice 2016 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la rondelette somme d’un milliard 165 millions Fcfa.

Cette session d’examen et de vote du budget a été personnellement présidé par Samuel Christian Ernest Ebelle, préfet du Ndé. Après les modalités et civilités d’usages, place a été donnée aux allocutions.

Le maire Yatchoua Tounoukeu Jérôme a pris la parole pour rappeler à ses confrères la sollicitude de SEM Paul Biya, Président de la République pour la revalorisation des conditions de travail de l’exécutif et des conseillers municipaux.

Le budget prévisionnel de 1 165 026 813 fcfa soumis à l’examen et au vote connait une augmentation de plus 507 millions. Selon le maire, « cette augmentation représente essentiellement l’intégration de la flotte d’engin en cours d’acquisition ». Le chef de l’exécutif fait allusion à l’engin des travaux publics qui sera mis en location à plus d’une commune et permettra à coup sûr, d’accroitre les ressources de la commune de Bazou.

Le Préfet pour sa part, a prodigué comme d’habitude des conseils à tout le conseil municipal. Face à la contrepartie non reversée des activités menées dans la commune, l’autorité de tutelle a instruit l’exécutif de mettre un accent sur les mesures correctives visant à tordre le cou à l’incivisme fiscal.

Plan de campagne

Divisé en plusieurs blocs de sources de financement, le plan de campagne traduit inexorablement les ambitions du maire à mettre le cap sur l’investissement et le développement durable de la municipalité dont il a la charge. Ainsi, la construction des salles de classes et des forages sera assurée par les crédits transférés.

Le Feicom facilitera l’accès à l’eau potable, améliorera les conditions de travail et permettra accroissement des ressources de la commune à travers l’engin dont les démarches de réception sont très avancées. Le Minfof aidera la municipalité à protéger efficacement l’environnement.

Le plus important sera les moyens disposés par la commune pour réaliser les projets à fonds propres. Dans cette rubrique, on peut retenir des axes saillants comme la construction d’un abattoir municipal, le renforcement de l’éclairage public, la mise en réseau et connexion de l’hôtel de ville et serveur internet haut débit.

Les délibérations soumises à l’appréciation des conseillers ont été toutes votées, place maintenant aux réalisations. Il faut attendre le temps du compte administratif fixé en mars-avril 2017 pour voir si les promesses faites par le maire ont été tenues.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter