You are here: HomeNews2015 12 31Article 350893

General News of Thursday, 31 December 2015

Source: Camer.be

Le comité d’attribution des fréquences en conclave


Click to read all about coronavirus →

Les travaux présidés hier 30 décembre 2015 à Yaoundé par Minette Libom Lii Likeng, ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), ont entre autres, porté sur un plan d’action pour de la Can 2016, la constitution d’un fichier national des fréquences (Fnf).

A en croire les documents y relatifs, le Comité interministériel d’attribution des bandes de fréquences (Ciabaf), a pour tâche, la gestion optimale d’attribution des bandes de fréquences ressortissant aux différents services de radiocommunications.

Plus exactement, il s’agit pour le Ciabaf de répartir les ressources de fréquences aux secteurs et services essentiels à l’exemple des télécommunications mobiles à large bande sans fil et par satellite.

La radiodiffusion télévisuelle et sonore, les transports, la radiolocalisation et des applications comme des alarmes.

Au titre des missions somme toute nombreuses qui sont dévouées au Ciabaf, rentrent aussi, les télécommandes, la radionavigation, les microphones, les équipements médicaux, les services de sûreté et de sécurité incluant la protection civile, la météorologie, l’observation de la Terre, la radioastronomie et la recherche spatiale.

Immensité et transversalité des missions qui a justifié la participation de plusieurs administrations aux travaux telles que la présidence de la République, la Primature, les ministères de l’Administration territoriale, de la Défense, des Finances, des Transports et des Postes et Télécommunications naturellement.

Aux administrations déjà citées, s’ajoutent la délégation générale à la sûreté nationale, l’Agence de régulations des télécommunications, la Cameroon civil aviation authority et la direction générale de la recherche extérieure.
Des déclinaisons des assises de Yaoundé

Selon le dossier de presse y afférent, le Ciabaf devait se pencher sur le projet de résolution relatif à la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football féminin qu’abrite le Cameroun en fin 2016.

La finalisation du tableau national d’attribution des bandes de fréquences (Tnabf), la Conférence mondiale des radiocommunications (Cmr) de 2015, l’examen du projet ayant trait à l’attribution de certaines bandes de fréquences au service mobile ainsi que l’étude de projet d’organisation d’un séminaire de préparation à la 1ère réunion préparatoire africaine à la Cmr -19 (Rap-1-Cmr).

Dernier point notable au menu des travaux, la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation du site du Mont Mbankolo et évaluation des installations radioélectriques déployées sur tout le territoire national.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.