You are here: HomeNews2017 06 29Article 415379

General News of Thursday, 29 June 2017

Source: camer24.de

MINTP : l’autoroute Douala-Limbé bientôt lancé

Le ministère des Travaux publics (Mintp) annonce que le groupement Egis International/Egis Cameroun vient de lancer les études de faisabilité et d’avant-projet sommaire pour la construction de l’autoroute Douala-Limbé d’une longueur de 70 km. Le cabinet français Egis devra, entre autres, produire les dossiers de consultation des entreprises pour l’exécution des travaux en partenariat public-privé et des dossiers de consultation des bureaux d’études pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage.

Afin de s’assurer de la viabilité du projet, quatre études ont été menées. Il s’agit des études de trafic, de l’étude de faisabilité environnementale et sociale, de l’étude de tracé et des études socio-économiques. Les études de trafic ont porté sur trois tronçons de routes où la circulation journalière moyenne varie entre 4670 et 5338 véhicules/jour respectivement entre Tiko-Bekoko et Mutengene-Limbé. Ceci avec une prédominance des véhicules privés dans presque tous les postes. Le pourcentage du trafic total de nuit varie entre 6,9% et 15% respectivement sur les tronçons Mutengene-Limbé et Souza-Bekoko.

L’aire d’étude comporte quatre voies structurantes auxquelles l’autoroute Douala-Limbé doit être reliée. Il s’agit de la route nationale (RN) n°3, RN 5, contournement de la ville de Douala et la RN 8 avec pour principaux pôles les villes de Tiko/Mutenguene/Buéa, Limbé et le futur port de Limbé.

Les études de tracé indiquent que le profil en travers de la section courante se décompose comme suit : deux chaussées de 10,50 m de large, comportant chacune trois voies de circulation de 3,50 m de large. Il y aura une bande médiane de 1 m équipée d’un dispositif de retenue permettant de séparer physiquement les deux circulations et deux bernes de 1,50 m supportant les éventuels dispositifs et retenue et dispositifs d’assainissement.

Pour cette prestation et celles relatives aux autoroutes Douala-Yaoundé et Douala-Limbe-Bafoussam, Egis dispose d’un délai maximum de 15 mois, pour des honoraires s’élevant avec 857,9 millions de FCFA.