You are here: HomeNews2019 03 06Article 457894

General News of Wednesday, 6 March 2019

Source: camerounweb.com

Pleurs, lamentations…le triste film de la nuit de Mebe Ngo’o au TCS

Selon certaines sources, l'ex Ministre de la défense MEBE NGO'O a pleuré toute la nuit au TCS. Arrivé au tribunal militaire hier aux environs de 9h suite à une convocation qui l'implique ainsi que ses co-accusés dans une affaire de malversations financières de 3 milliards liée à l'achat d'armes de guerre et d'équipements militaires à la société française Magforce au moment où il officiait encore au Mindef, son audition débutera vers 17h avant de prendre une pose.

Le jugera fera savoir qu'il revient au procureur général de délibérer sur cette affaire. Mais au regard de son absence, MEBE NGO'O et Cie seront gardés à vue au TCS.

Notre source nous fait savoir que le fils de Zoétélé a laissé tomber sa veste vers 22h puis a commencé à couler les larmes en faisant allusion à l'ingratitude de Paul BIYA et à la méchanceté de NGOH NGOH Ferdinand l'actuel SGPR jadis son ami. Pendant ce temps, l'inspecteur du trésor MBANGUE Maxime également impliqué dans ce dossier a demandé aux siens de lui apporter un jogging pour se changer.

Les officiers enquêteurs du TCS ont demandé avec insistance au Lieutenant- colonel MBOUTOU Ghislain Joël d'enlever sa tenue militaire. Au départ il ne voulait pas s'exécuter puis il a fondu en larmes vers 23h.

Victor MENYE, le DGA de la SCB Cameroun, le " cerveau des opérations bancaires " au Maroc, à Chypre et en Turquie qui a passé nuit à la veille à l'hôtel Djeuga palace a passé la nuit d'hier sur la chaise à tenir sa tête ses deux mains et à réciter quelques passages bibliques. Bernadette MEBE NGO'O, la femme de l'ex-ministre, son jeune frère Dag au Ministere des transports qui fut aussi aux affaires financières au Mindef et deux autres colonels (DJOU ATANGANA et FOUDA Jean Jacques) rejoindront le groupe ce matin dès 9h.

A Douala, les services de sécurité signalent que Mme le Maire Denise FAMPOU, amie intime de MEBE NGO'O abondamment citée dans les détournements massifs du Mindef (Rénovation de la maison du combattant de Bonanjo ) pourtant un bien familial des FAMPOU aurait tenté de fuir le pays cette nuit en empruntant une pirogue à Youpwe. Désormais, elle est sous surveillance policière.