You are here: HomeNews2015 06 30Article 327233

General News of Tuesday, 30 June 2015

Source: Cameroon Tribune

Plus de 1600 volontaires au Service civique

La Commission régionale a tenu des travaux relatifs à leur sélection lundi à Yaoundé.

Pour la cuvée 2015, ce sont 1 625 volontaires et 600 appelés de la région du Centre qui ont été sélectionnés dans le cadre d’une formation organisée par l’Agence du service civique national de participation au développement (ASCNPD).

Les membres de la Commission régionale de sélection des appelés et des volontaires de la cuvée 2015 de la région du Centre ont tenu, à cet effet, des travaux que présidait le secrétaire général des services du gouverneur, Oumarou Hamma Wabi hier à Yaoundé.

« Cette commission a la latitude de valider les listes qui ont été apprêtées dans chaque département et arrondissement de la région. Il est donc question aujourd’hui de valider la liste finale issue des dix départements de la région du Centre », a confié Jeanne Okala Zengue, chef de mission de ladite commission.

Pour ce qui est des sélections, 600 appelés ont été retenus. Il s’agit de jeunes des deux sexes dont l’âge varie entre 17 et 21 ans. Issus du système scolaire classique, de l’extra-scolaire et de l’enseignement normal, les concernés bénéficieront pendant 40 jours d’une formation en éducation civique, physique, sportive, intégration nationale, consolidation de la paix, à la sensibilisation à l’environnement et au secourisme.

Ils ne devront cependant pas prétendre à une quelconque rémunération. « Ils auront néanmoins droit cette année aux manuels scolaires », a indiqué Ernest Ata Mvogo, chef d’antenne régionale de l’ASCNPD pour le Centre.

Les volontaires, quant à eux, sélectionnés au nombre de 1625 pour la région du Centre, sont des jeunes âgés de 18 à 40 ans. La période de formation sera de six mois et concernera les jeunes de 361 communes à raison de cinq groupes par commune.

« Ce sont des jeunes qui sont déjà en activité dans les domaines de l’élevage, l’agriculture et la pêche. Ces derniers vont être formés en éducation civique et jouiront d’un renforcement des capacités dans les filières qu’ils font déjà et au bout de six mois, ils vont bénéficier d’un appui de l’ASCNPD », a expliqué Jeanne Okala Zengue.

En rappel, ce sont 9 000 volontaires et 6 000 appelés qui seront retenus sur l’ensemble du territoire à la fin du processus de sélection. Après la phase de sélection, place à la formation prévue dans deux semaines pour ce qui est de la région du Centre.