You are here: HomeNews2018 12 31Article 453215

General News of Monday, 31 December 2018

Source: camerounliberty.com

Région du Nord: un proche de Maurice Kamto risque la peine de mort

Le Mayo Oulo est un arrondissement du Mayo Louti Fiefs historiques du RDPC et de l’UNDP. Tout commence après le passage du président national du MRC lors de ses tournées dans le Nord et l’extrême nord.

Le meeting de Maurice Kamto dans le Mayo Oulo a suscité un vent de panique chez l’Elite administrative .Pire encore, après l’annonce de la visite du premier vice-président du MRC dans la ville, et le ralliement au MRC des jeunes de l’UNDP, le rouleau compresseur du régime s’est lancé contre les responsables locaux du parti de la renaissance.


Une élite politique accompagnée par la machine administrative serait en train de déclarer la guerre aux populations en manœuvrant pour éliminer politiquement les leaders communaux du parti suite à une histoire très controversée de vol d’argent (90 000 FCFA) par un jeune de la localité du nom d’Hamadou. Malgré toute la pression contre Biri Mousa, ils sont décidés à ne pas céder face aux menaces contre leurs droits fondamentaux, celui de choisir librement qui va diriger leur pays.

‘’Une Elite politique est en train de corrompre la famille de petit dont la victime monnaillant de l’argent pour qu’il témoins contre moi en justice. C’est la victime même qui nous a confié cela.

Donc une fois devant les juges, la victime me tourne le dos en disant: » ce n’est pas le Capitaine qui m’a torturé mais ce sont plutôt ses élément » d’où sa raison de me poursuivre pour diffamation de nom.’’ Explique Ousmane Biri Moussa secrétaire de la fédération communale du Mayo Oulo avant de préciser :

‘’À l’arrivée de H Amadou à son lieu de service, quelques minutes plus tard, la perte d’une somme de 80 000 est évoquée. Se basant sur une révélation tradipraticienne, Hamadou est accusé sur le champ et commença son calcaire.

LIRE AUSSI: text

Après quoi une pleine avait était déposé contre le capitaine chez le procureur de parquet de Guider par le Centre Razak Accademi Football club. Hamadou est aussi sociétaire de ce centre sportif. Je rappelle là que Hamadou est membre de bureau des jeunes de notre parti. Dans le même centre, je suis le Directeur des Affaires Administratives, sportives et juridiques. Mon crime c’est d’avoir dénoncé cela dans les Réseaux sociaux. Le Maire de Mayo Oulo, le Sous-préfet, le Lamido sont allé stopper la pleine au niveau de Co-légion et le Maire a Payé les honoraires chez l’huissier de justice pour que le capitaine me cite pour diffamation de nom. Voici les dossiers médicaux de notre ami politique Hamadou.’’

Le 02 Janvier, Ousmane sera seul face à son destin devant le président du tribunal de sa localité, le rouleau compresseur ayant mis en avant les accusations pour cybercriminalité veulent faire payer à ce jeune cadre du parti de Maurice Kamto son activiste qui fera citer le Mayo Oulo au conseil Constitutionnel.

Plus que jamais, Ousmane a besoin du soutien de son parti. Les activistes du MRC pourront-ils se mobiliser pour soutenir Ousmane comme c’est le cas pour d’autres militants interpellés dans d’autres localités du pays ?