You are here: HomeNews2019 01 07Article 453536

General News of Monday, 7 January 2019

Source: 237actu.com

Remaniement: furieux, Jean Michel Ninctheu annonce une action forte

Jean Michel Ninctheu est très remonté des hommes choisis par Paul Biya pour conduire le septennat des « grandes opportunités », C’est l’épilogue d’un feuilleton ennuyeux, pathétique et pitoyable, soutient le député SDF

Le tonitruant homme politique ne trouve rien de « nouveau » dans le remaniement ministériel du vendredi 04 janvier 2019, Paul Biya, dit-il, a « servi en réalité de petits arrangements de nature clanique. Même chef d’orchestre, même partition, même musique contrairement aux promesses faites aux compatriotes encore naïfs lors de son adresse à la Nation du 31 décembre dernier ».

Selon le député, cette contre performance du président de la république à choisir les hommes de mauvais profils résulte simplement du fait qu’il est « épuisé » et « asséché »

LIRE AUSSI: Ce n'est pas Biya qui a fait ce remaniement - Pascal Messanga

« M. Biya inscrit une fois de plus son action dans la continuité sur fond de bricolage et de rafistolage qui ont toujours été ses marques de fabrique trentenaires », commente-t-il

« C’est un mépris de trop à l’égard du peuple. Un véritable bras d’honneur adressé aux camerounais », s’indigne-t-il

Pour finir, Jean Michel Nintcheu estime que après 36 ans de « gouvernance régressive », Paul Biya continue à gouverner contre les camerounais Il annonce par ailleurs que tant que la « lumière n’est pas faite sur ce scandale financier du siècle (les détournements et les marchés de gré gré dans le cadre de la Can 2019 retirée au Cameroun Ndlr) à travers la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire, les manifestations prévues à partir du 20 janvier prochain sont maintenues ».