You are here: HomeNews2019 01 07Article 453541

General News of Monday, 7 January 2019

Source: cameroon-info.net

Remaniement: les nouveaux ministres ont pris leurs quartiers dans des hôtels

Comme Jean de Dieu Momo, la plupart des promus ont pris leurs quartiers dans des hôtels en attendant la cérémonie officielle d’installation durant la matinée du lundi 07 janvier 2019.
12 des 18 membres du gouvernement nommés par décret présidentiel le vendredi 04 janvier 2019, font leur entrée pour la première fois dans le cercle très fermé des ministres.

Au moins une demi-douzaine des bleus se trouvaient hors de Yaoundé quand le décret est publié vendredi au journal de 20h de la CRTV Radio

C’est le cas de Talba Malla Ibrahim, Directeur général de la Société nationale de raffinage (SONARA), une entreprise parapublique basée à Limbe, dans la Région du Sud-Ouest. L’ex Président de la Fédération camerounaise de sport pour tous y a appris sa nomination au poste de Ministre délégué à la présidence de la République chargé des marchés publics avant de prendre la route le lendemain samedi 05 janvier pour la capitale administrative.

Quant à Gabriel Mbairobe, le Directeur des industries à la Société de développement du Coton (Sodecoton) à Garoua, dans la Région du Nord, il venait à peine de quitter son bureau quand sa nomination au poste de Ministre de l’Agriculture et du développement rural est tombée…

LIRE AUSSI: Je souhaite à Macky Sall un deuxième mandat - Samuel Eto’o

Célestine Keutcha Courtes, la Maire de Bangangte dans la Région de l’Ouest, vaquait aussi à ses occupations dans son fief quand le Chef de l’Etat a signé le décret qui la porte aux fonctions de Ministre de l’Habitat et du développement urbain.

Bien que résidant à Yaoundé, Bolvine Wakata a été surpris par sa nomination au poste de Ministre délégué à la présidence de la République chargé des relations avec les Assemblées alors qu’il assistait à l’inhumation d’un frère cadet dans son village dans la Région de l’Est…

Tous ont rejoint dans la capitale. Jean de Dieu Momo a pris ses quartiers à l’hôtel des députés la veille de sa nomination comme Ministre délégué auprès du ministre de la justice, garde des sceaux. Il revenait fraichement de la République démocratique du Congo où il a été membre d’une équipe d’observateurs des élections présidentielles du 30 décembre 2018.

Avec l’aide des proches, les ministres nouvellement nommés, renouvellent leur garde-robe et préparent la célébration qui va suivre la cérémonie d’installation prévue ce lundi 07 janvier 2019 à partir de 9h.