You are here: HomeNews2017 11 09Article 425689

General News of Thursday, 9 November 2017

Source: Lecourrierducameroun.com

Tchiroma derrière le Black-out de la CRTV sur l’affaire des gendarmes assassinés

Tchiroma instruit la non-diffusion des informations inhérentes à l’assassinat de certains éléments de nos forces de défense et de sécurité.

Dans son journal de grande écoute de 20 h 30 minutes d’hier mercredi 8 novembre 2017, la chaîne de télévision publique CRTV a choisi volontairement de ne pas évoquer, le sujet lié à l’assassinat de certains éléments de nos forces de défense et de sécurité, au Nord-ouest. Pourtant, le ministre de la communication s’est bel et bien prononcé à ce propos sur les antennes de Radio France International (RFI) en évoquant un bilan de deux gendarmes tués.

En revanche, le porte-parole du gouvernement aurait lui-même instruit la non-diffusion des informations relatives à la situation qui a prévalu à Bamenda et dans certaines autres localités du Nord-ouest.

C’est pour ne pas « faire la publicité » des séparatistes a argumenté une source proche du Ministère de la communication.