You are here: HomeNews2016 11 30Article 396338

Sports News of Wednesday, 30 November 2016

Source: cameroon-info.net

Un cafouillage évité au stade omnisports de Yaoundé


Click to read all about coronavirus →

La situation aurait pu dégénérer ce 29 novembre 2016 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Des centaines de personnes ayant acheté leurs tickets d’accès, n’ont pas pu avoir une place assise lors de la demi-finale entre le Cameroun et le Ghana. D’autres, par milliers, sont restées tout simplement hors du stade, bloquées dans les différentes entrées par les forces de l’ordre.

C’est que le Ministère des Sports et de l’Education Physique et le Comité local d’organisation de la CAN (COCAN) ont émis plus de billets de cartons d’invitation que la capacité de la cuvette de Mfandena (40 000 places). Du coup, la tension est montée d’un cran. Mais les gendarmes et policiers ont pu contenir la foule pour éviter un incident.

Cette situation n’a pas échappé à la Confédération Africaine de Football (CAF). Approché par Cameroon-Info.Net, le directeur des médias de la CAF a fustigé cette méprise. «Il faut s’assurer que les billets mis en circulation correspondent à la capacité du stade. Ce sont des impératifs de sécurité, des standards que nous avons pour nos compétitions. On ne peut pas transiger avec ce genre de choses», a déclaré Junior Binyam.

Cela dit, la CAF est satisfaite de l’organisation générale de la compétition, qui est de son avis, la meilleure jamais organisée en matière de CAN féminine. «La satisfaction de la CAF a été exprimée depuis le début. Le président (Issa Hayatou NDLR) l’a réitéré il y a moins de 24 heures. C’est la meilleure organisation qu’on ait eu pour une CAN féminine», a ajouté Binyam tout en espérant que « les choses se terminent aussi bien qu’elles ont commencé».

Le Cameroun et son COCAN ont encore deux matchs pour corriger la petite erreur. Le match de la 3è place le 2 décembre entre le Ghana et l’Afrique du sud et la finale le lendemain entre le Cameroun et le Nigeria.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter