You are here: HomeNews2017 11 08Article 425617

General News of Wednesday, 8 November 2017

Source: bfmtv.com

Un candidat à la présidentielle de 2018 expulsé d’une salle en France

La cour d'appel a statué ce mercredi concernant l'expulsion de l'humoriste Dieudonné de son théâtre de la Main d'Or. L'humoriste sera donc expulsé.

La cour d'appel de Paris a statué sur le sort de l'humoriste Dieudonné ce mercredi. La cour a décidé de confirmer l'expulsion de l'humoriste controversé du théâtre parisien de la Main d'Or, la salle où il se produit depuis plus de 15 ans, situé dans le 11ème arrondissement de la capitale.

À l'audience en appel en septembre, l'avocate des propriétaires du théâtre, la SCI Passage d'Or, avait demandé la confirmation du jugement.

Déjà condamné en mai 2016 pour propos antisémites

Dans cette affaire, Dieudonné avait été condamné en mai 2016 pour des propos antisémites à deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende. Le tribunal correctionnel de Paris l'avait déclaré coupable des délits d'injure raciale et de provocation à la haine dans son spectacle. Le polémiste, fers aux pieds, déguisé en détenu de Guantanamo, avait discouru sur le rôle qu'il attribue aux juifs dans la traite des Noirs et ironisé sur le génocide commis par les nazis.

Le 29 septembre 2015, le tribunal de grande instance de Paris avait prononcé la résiliation de son bail, au motif que sa société, Bonnie Productions, avait commis des infractions à ce bail, et ordonné son expulsion, sans toutefois demander que cette décision soit exécutée sur le champ. Dieudonné avait fait appel.
Dieudonné M'bala M'bala et sa compagne Noémie Montagne comparaissaient également pour avoir exploité le théâtre de la Main d'Or sans licence entre 2012 et 2014. Noémie Montagne est également jugée pour "exécution d'un travail dissimulé", soupçonnée de ne pas avoir déclaré des intermittents.