You are here: HomeNews2017 02 15Article 404069

Crime & Punishment of Wednesday, 15 February 2017

Source: cameroon-info.net

Un gérant assassiné à quelques jours de son mariage


Click to read all about coronavirus →

Yannick Koundjou qui comptait convoler en justes noces le samedi 18 février 2017 a été tué par balle dans la nuit de lundi à mardi au cours d’une opération de braquage.

La journée du 14 février 2017 a été très douloureuse pour les populations de la localité de Mandjo, située dans le Département du Moungo, Région du Littoral. Yannick Koundjou, gérant d’un important débit de boissons de la place, a été froidement assassiné par un groupe de présumés malfrats. Il a été abattu par balle devant ses clients au cours d’une opération de braquage qui s’est déroulée autour de 21 heures. Les malfaiteurs ont pris la fuite après leur forfait.

Saisis, des éléments du Commissariat de sécurité publique et de la gendarmerie territoriale de Manjo se sont mis à leurs trousses. Après un échange nourri de coups de feu, le chef de gangs âgé de 28 ans a été abattu. Selon Radio Equinoxe, il arborait une ceinture constituée de neuf cartouches de douze millimètres et portait une arme de fabrication artisanale.

Deux autres membres du gang ont pu être cueillis par la suite tandis que le quatrième est toujours activement recherché. L’assassinat de Yannick Koundjou, 35 ans, est intervenu à quelques jours de la célébration de son mariage civil, prévue le samedi 18 février 2017.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter