You are here: HomeNews2017 10 31Article 424912

General News of Tuesday, 31 October 2017

Source: camer.be

Université de Douala: les étudiants ne croient plus en Paul Biya

L’annonce sur la répartition imminente de l’appui du président de la République n’émeut plus les « Cop’s ». La cour du campus I de l’Université de Douala (Ud) grouille de monde, en cette après-midi du 24 octobre.

Des étudiants sortent des bâtiments de cet établissement par groupes de deux, trois ou quatre et se dirigent sous les arbres. Lors des retrouvailles, des conversations fusent sur de nombreux sujets, excepté celui sur la distribution des ordinateurs promis par le président de la République, Paul Biya, aux étudiants en 2016. La plupart d’étudiants refusent d’évoquer le sujet.

Le don du chef de l’Etat a en effet cessé d’alimenter les conversations dans les couloirs de cette institution. C’est que bon nombre d’étudiants n’y croient plus. Même si une rumeur circule de plus en plus, faisant état de la distribution, en novembre prochain, desdits ordinateurs portables.

En plus, certains étudiants soutiennent que depuis leur inscription sur la liste des bénéficiaires l’année dernière, aucune nouvelle ne leur a été donnée jusqu’à présent. Ces potentiels bénéficiaires doutent de plus en plus de la tenue de cette promesse présidentielle.

« Après l’inscription en 2016, on nous a demandé d’attendre. Nous attendons, mais rien ne nous rassure », observe une étudiante de niveau II en communication. Par contre, d’autres disent avoir suivi une rumeur dans ce sens, mais restent dubitatifs.

« Nous avons appris que les premiers ordinateurs seront distribués au mois de novembre. Mais, ils ne nous ont pas donné de date », fait savoir une étudiante inscrite à la faculté des sciences économiques et de gestion. Une affirmation que ne dément pas un autre étudiant qui, à son tour, croit savoir que la première distribution va coïncider avec le payement des droits universitaires.

Cependant, à quelques jours de novembre, aucune annonce n’a encore été faite dans cette université. Les affiches placardées sur les babillards et autres murs renseignent moins sur le sujet.

« Nous n’avons pas encore cette information. Nous avons établi les listes des bénéficiaires de ce don, mais il n’y a pas encore de date pour le moment », affirme une source proche de l’Ud sous le couvert de l’anonymat.