You are here: HomeSports2019 03 11Article 458212

Sports News of Monday, 11 March 2019

Source: 45fois2.com

Coton sport: les confidences de Bertin Ebwelle sur le cas Gérard Mangolo

Absent du groupe qui va affronter ce dimanche l’Union sportive de Douala, à Limbé, à l’occasion de la 8e journée de la Ligue 1, l’entraineur principal de Coton Sport de Garoua Bertin Ebwelle a donné des explications sur la mise à l’écart de l’attaquant Aimé Gérard Mangolo.

Aimé Gérard Mangolo peine à se faire une place dans l’effectif du club de la rive gauche de la Bénoué. Pourtant, son arrivée à Garoua, l’été dernier, avait été perçue comme un grand renfort pour les cotonniers qui souhaitaient avoir de meilleures armes offensives afin de mieux aborder la compétition africaine. Du haut de ses 19 buts inscrits en Ligue 2 avec Avion FC du Nkam la saison dernière, pour un titre de meilleur buteur de L2, Gérard Mangolo se voyait sans doute réussir dans le meilleur club camerounais de ces deux dernières décennies. Ses chiffres flatteurs lui présageaient une place de choix dans le groupe de Bertin Ebwelle. Que non ! Le massif attaquant de Coton sport de Garoua ne fait visiblement plus partie des plans de son entraineur. Depuis le début de la saison, il n’a que livré trois rencontres ( TKC, Dragon et New Stars). Son nom apparait dans la liste des joueurs convoqués pour des matches que de façon erratique.

Face à New Stars, le week-end dernier, Bertin Ebwelle avait semblé lui offrir sa dernière chance. L’ancien joueur de Léopard sportif de Douala avait été à l’image de l’équipe toute entière qui, au finish, avait plié l’échine, pour la première fois en championnat. Il avait d’ailleurs été remplacé aucours de cette partie. Preuve que son rendement n’avait guère plu à l’ancien Lion Indomptable devenu entraineur.

La conséquence ? Son nom a disparu des listes. Malgré ses deux réalisations inscrites en trois matches, les carottes semblent être cuites pour Gérard Mangolo au point d’inscrire son avenir chez les verts blancs de Garoua en pointillé. Pour cette rencontre face à l’Union de Douala, il n’a pas été retenu dans le groupe qui a fait le déplacement pour Limbé. « A Coton sport, la tradition veut que ce soient les meilleurs qui soient alignés. Et je ne peux déroger à cette règle, a justifié Bertin Ebwelle. Si vous voulez être dans la liste, il faut être performant pendant les entrainements. »

Ainsi, on perçoit que l’ancien buteur d’Avion FC du Nkam a perdu de sa superbe, ou alors le challenge de la Ligue 1 est encore plus important que celui de la Ligue 2. Son coach semble s’inscrire dans ces hypothèses : « Mangolo a eu sa chance contre le Tonnerre Kalara Club, il a été très bon dans ses débuts en marquants 2 buts. Mais après il a sombré et ça ne pardonne pas. Il faut être capable d’enchainer des matches de qualité pour entrer dans la liste. » Le message est clair. L’exigence est de mise pour le coach Ebwelle, même si certains de ses détracteurs estiment que l’attaquant trentenaire fait mieux que certains de ses équipiers qui bénéficient toujours de sa confiance. Pour eux, le problème Mangolo serait ailleurs, loin des raisons sportives.