You are here: HomeSports2019 05 09Article 462782

Sports News of Thursday, 9 May 2019

Source: Investigation N° 113

Fécafoot: Abdouraman Hamadou a détruit le football camerounais

Le Président de l’Etoile Filante avait refusé le poste de SG de la Fecafoot à l’immeuble étoile.

Mais certains acteurs de regrettés mémoires, Daniel Mayebi, Essomba Eyenga ou Alioum Aladji ont accepté la main tendue du gouvernement. Malgré tout cela, Abdouraman persiste, cette fois, il vient de porter plainte à nouveau au Tas pour annuler l’élection.

Jusqu’à quand allons-nous vivre ça ? La dernière victoire en terre gabonaise est une affaire de consensus, l’actuel ministre des finances Louis Paul Motaze, alors SG de la Primature avait appelé tous les acteurs du monde footballistique du Cameroun, car disait-il, on ne va pas à une compétition en rang dispersé. Une véritable sagesse africaine, mais devant une folie de grandeur, le très controversé Abdouraman dira non au membre du gouvernement, Louis Paul Motaze mettra l’accord afin que les autres travaillent, le poste de secrétaire général de la fédération va lui être proposé mais il refusera tout.

Pour certains acteurs à une certaine époque, l’on ne pouvait tolérer pareil comportement, le Cameroun doit être au-dessus de nos intérêts, mais grande est la surprise de constater que voici bientôt 07 ans qui se sont écoulé, la Fecafoot est toujours dans l’imbroglio, le désordre sous l’œil complice de la Caf et de la Fifa, le gouvernement reste calme et l’on s’interroge, doit-on continuer dans cet élan de médisance au Cameroun, à quelques jours de la Can 2019 en Égypte, n’est-il pas temps de siffler la fin de la récréation, on est tenté de se poser la question, sommes-nous gouverné ?