You are here: HomeSports2019 02 03Article 455410

Sports News of Sunday, 3 February 2019

Source: lavoixducentre.info

Lionnes indomptables: Gladys Babette Liapoe sélectionnée dans la tanière

Dans la première cuvée produite par le staff technique des lionnes indomptables piloté désormais par le nouveau sélectionneur Alain Djemfa, Gladys Babette Liapoe, la sociétaire du Club Amazone-Fap, a été appelée dans le cadre de la préparation de l’équipe-fanion du Cameroun, à la coupe du monde de football féminine édition 2019 qui se déroulera en France, en juin de cette année.

Surnommée par la presse sportive, «le petit mur du Cameroun», Gladys Babette Liapoe, solide défenseure âgée de 20 ans seulement mais qui a déjà récité ses gammes dans toutes les sélections du pays, affronte un nouveau défi après sa participation réussie à la coupe du monde militaire en 2016 en France.

LIRE AUSSI: Elim-CHAN 2020: l’adversaire du Cameroun est connu

Un challenge de plus que cette joueuse déterminée et formée à l’association sportive de l’estuaire de Douala (ASES), qui compte 07 sélections dans les lionnes indomptables Junior et qui a bousculé la hiérarchie très rapidement en étant surclassé à 12 reprises en défense centrale dans l’équipe-fanion du Cameroun où ses encadreurs ont été séduits par sa vitesse d’exécution, sa capacité à jouer des 2 pieds et sa polyvalence sur le terrain où elle peut évoluer à différents postes de la défense ou au milieu de terrain, sa lecture du jeu, son jeu de tête efficace et son côté impitoyable dans les duels.
Des qualités qui ont permis à cette joueuse précoce de réaliser une excellente et pleine carrière individuelle constellée de nombreux titres glanés au Cameroun et à l’étranger. Recrutée par le club Equatoguinéen de Super Leonas de Bata, Gladys Babette Liapoe tient avec brio les « clefs de la défense » de son équipe qui remporte en 2012, la coupe de Bata.

LIRE AUSSI: Une Camerounaise se voit attribuer une médaille des Jeux olympiques de 2012

Mis la puce à l’oreille par les exploits de Gladys Babette Liapoe, le Caiman Ladies de Douala, au Cameroun, fait d’elle la priorité de son recrutement et l’année suivante, elle est au cœur du sensationnel doublé Coupe-Championnat du club. Un succès qui attire le forcing des dirigeants de son ancien club Super Leonas de Bata qui l’a débauche pour gagner le doublé Coupe-Championnat en Guinée-équatoriale en 2014.

Après ses exploits, Gladys Babette Liapoe qui effectue parallèlement de brillantes études secondaires, décide de rentrer au Cameroun, où elle est cornaquée par le club de première division Panthère Security de Garoua. Après 02 années et après une pige à social club du Mbam, elle dépose ses valises à Amazone-Fap.