Sports News of Saturday, 15 July 2017

Source: apanews.net

La FECAFOOT résilie un contrat de construction de 4 stades

Le comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a annoncé la résiliation de plein droit des conventions de partenariat la liant à l’entreprise de droit américain Prime Potomac, en charge de la construction de stades dans les villes de Bamenda (Nord-Ouest), Bagangté (Ouest), Bafia (Centre) et Sangmélima (Sud).

Le communiqué y relatif, publié à l’issue d’une réunion tenue vendredi dans la capitale du pays, Yaoundé, n’indique pas les motifs de cette révocation et ne précise pas davantage le sort désormais réservé auxdites arènes.

Il valide, par contre, le contrat par objectifs dans le cadre du programme «Forward» de la Fédération internationale de football association (FIFA), relatif à la construction des terrains en gazon synthétique dans les stades municipaux des villes de Bertoua (Est), Ngaoundéré (Adamaoua), Maroua (Extrême-Nord) et Bafang (Ouest).

Le programme «Forward», d’un montant de 5 millions de dollars pour chaque association et pour un cycle de quatre ans, est dédié aux investissements dans des projets de football (terrains, compétitions et football féminin).

S’agissant de la convention avec Prime Potomac, elle fut, en avril 2016, matérialisée par le lancement des travaux de construction des 4 stades aujourd’hui à l’arrêt et dont la réalisation devait aboutir au bout de 6 mois.

Voici peu, le partenaire de la FECAFOOT avait justifié l’arrêt des travaux, entre autres, par des exigences de rétro-commissions ainsi que l’incapacité du commanditaire à donner des garanties de solvabilité, l’instance fédérale rétorquant à son tour que c’est le prestataire qui traînait les pieds dans le processus de levée de fonds.