You are here: HomeSportsBasketball2019 06 21Article 465375

Basketball of Friday, 21 June 2019

Source: press-sport.com

Basketball: voici pourquoi Embiid et Siakam ne peuvent pas rejoindre les Lions

Joueurs vedettes du basketball international, Pascal Siakam (Raptors, Toronto) et Joël Embiid (Philadelphie Sixers ) ne défendent pas les couleurs de l'équipe nationale du Cameroun.

La faute à plusieurs conditions, les unes aussi importantes que les autres. Citons pèle-mêle l'assurance, le suivi médical et l'accord des clubs.
L'équipe nationale de basketball du Cameroun, telle qu'on la connaît actuellement, aurait pu avoir un visage tout à fait différent. Imaginez sous le maillot des Lions Indomptables de la balle orange, Joel Embiid et Pascal Siakam. On aura tout simplement l'une des meilleures équipes sur la scène internationale. Joueurs vedettes de la NBA, l'ailier fort des Raptors et le pivot de Philadelphie Sixers n'ont toujours aucune sélection en équipe nationale malgré les multiples sollicitations de la fédération camerounaise de basketball.

"Des convocations ont été envoyées mais on n'a pas eu de feed-back réel."Explique Yves Tsala, membre du conseil d'administration de la Fecabasket. Les appels de pied ne prospèrent pas pour des raisons évidentes. Mais à qui le dira-t-on encore, la venue de ces deux joueurs en équipe nationale dépend de trois conditions, les unes aussi importantes que les autres. Citons pêle-mêle l'assurance, le suivi médical et l'accord des clubs.

Si ces conditions ne sont pas remplies, il serait difficile de voir Embiid et Siakam représenter l'équipe nationale du Cameroun. "Son équipe met beaucoup de moyens pour qu'il se déplace chaque fois. Je dis encore qu'il faut un environnement professionnel pour qu'il se déplace." Explique-le Colonel Thomas Claude Embiid, le père de Joël.

La balle est donc dans le camp de la fédération et du gouvernement camerounais qui doivent prendre des dispositions pour attirer leurs dignes fils qui ont toujours clamé leur amour pour le drapeau national. "J'aime mon pays. Je veux jouer pour pays. Si j'ai un choix à faire, ce sera le Cameroun en premier, s'il y a un bon cadre parce que je viens de là." Confiait dernièrement Joël Embiid. Comme le déclare son cousin, Yannick Poualeu, Pascal Siakam lui déjà fait son choix : jouer pour le Cameroun. "L'avis de Pascal est de jouer pour le Cameroun, porter le drapeau encore plus haut que ce soit en Afrique ou dans le monde entier."

Le tweet du chef de l'Etat félicitant Pascal Siakam après son titre de champion de la NBA et les lettres de félicitations rédigées ces derniers temps par le ministre des sports donnent l'impression qu'il y a une certaine prise de conscience."Notre joie a été grande de voir le ministre concerné par les performances de ces joueurs. Il y a eu deux courriers importants qui ont été envoyés." Ajoute Yves Tsala.