You are here: HomeBusiness2019 01 03Article 453348

Business News of Thursday, 3 January 2019

Source: APA

3372 milliards de crédit accordés par les banques au Cameroun

Les établissements bancaires en activité au Cameroun ont accordé un total de crédit de 3372,11 milliards de francs CFA au second semestre 2018, révèle la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) dans une note de conjoncture dont APA a obtenu copie ce jeudi.

Cette enveloppe connait une hausse de 260,33 milliards de francs CFA en valeur relative et une augmentation de 8,37% en valeur absolue par rapport à celle du second semestre de l’année 2017 où le montant des crédits était de 3111,78 milliards de francs CFA.

Sur 130 032 dossiers traités, il ressort que les principaux contractants de ces crédits sont les grandes entreprises qui représentent 73,62% de l’enveloppe globale, les Petites et moyennes entreprises (PME) viennent en seconde position avec 14,54%, puis arrivent les particuliers avec environ 12%.

« L’analyse de la tarification du crédit par type de bénéficiaire montre qu’au Cameroun, les prêts aux particuliers et aux PME sont en moyenne les plus chers. Respectivement à 12,36 et 8,50 % au niveau des banques et 9,22 et 16,60 % au niveau des établissements financiers », précise le document.

LIRE AUSSI: Corruption: 52,1 milliards recouvrés en 2017

La Société générale Cameroun (SGC) aura été la banque la plus prêteuse au cours de la période d’étude avec 30,86%, puis suivent Afriland First Bank avec14,69%, la BICEC avec 10,91%, la SCB 8,52% et Ecobank Cameroun 8,30% viennent compléter le quinté de tête.

S’agissant des taux débiteurs, le rapport indique qu’« au cours du premier semestre, les taux débiteurs pratiqués par les établissements de crédit implantés au Cameroun ont globalement baissé, s’établissant à 6,22% contre 6,85% au cours du précédent semestre ».

Actuellement, quinze banques sont en activité au Cameroun, avec une forte progression des banques africaines au détriment des filiales locales des banques françaises qui ont longtemps dominé ce secteur.