You are here: HomeBusiness2019 02 12Article 456135

Business News of Tuesday, 12 February 2019

Source: investiraucameroun.com

Crise Anglopone: 60 % de parts de marché de MTN Cameroun bientôt hypothéquées

Dans le secteur des télécoms, l’opérateur de mobile MTN Cameroun est celui qui paie le plus lourd tribut des revendications séparatistes, qui sont en cours dans les deux régions anglophones du Cameroun depuis l’année 2017.

« Nos performances (…) sont fortement impactées par la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où MTN détient 60 % des parts de marché du secteur des télécommunications », a révélé Hendrik Kasteel, le directeur général de MTN, le 31 janvier 2019 dans la capitale économique du pays.

LIRE AUSSI: Gestion de la fibre optique: Viettel Cameroun décrie les défaillances de Camtel

A titre d’illustration, Massey Njiti Bongang, corporate communications manager chez MTN Cameroun, a révélé en fin d’année 2018 à la plateforme NewsWatch, que dans cette partie du Cameroun, « un total de 206 sites MTN ont été vandalisés depuis avril 2018, ou alors sont en panne, à cause des difficultés à pouvoir y accéder pour des raisons d’insécurité ».