You are here: HomeBusiness2019 02 06Article 455645

Business News of Wednesday, 6 February 2019

Source: investiraucameroun.com

Hydrocarbures: Perenco vers la conquête du méthanier Hilli Episeyo

Depuis le 1er semestre 2018, le Cameroun est, entre autres, producteur et exportateur de Gaz naturel liquéfié (GNL), grâce au méthanier Hilli Episeyo appartenant à la firme Golar. La fin du projet d’exploitation est envisagée pour 2026.

Toutefois, indique la Société nationale des hydrocarbures (SNH) du Cameroun, partenaire du projet, le franco-britannique Perenco, associé lui aussi, poursuit ses efforts d’exploration et une nouvelle découverte pourrait permettre d’allonger la durée de vie du projet sur ce site.

La SNH envisage également de construire un pipeline entre les champs gaziers connus dans la zone Rio Del Rey et le Hilli Episeyo, ou alors de déplacer l’unité flottante de liquéfaction pour développer lesdits champs.

LIRE AUSSI: Marché international: voici les principaux clients du Cameroun

Selon la SNH, le Hilli Episeyo liquéfie le gaz naturel pour le rendre facilement transportable en vue d’approvisionner des marchés éloignés qu’on aurait difficilement pu atteindre en construisant un gazoduc.

Actuellement, la taille embryonnaire du marché national du gaz naturel (environ 34 millions de pieds cubes de gaz par jour), constitué d’une centrale thermique à Kribi, dans le Sud du pays, et d’un réseau de distribution à Douala (Littoral), ne permet pas d’absorber les volumes de gaz naturel actuellement exportés, à savoir 180 millions de pieds cubes par jour.

Au 30 septembre, la SNH a exporté sept cargaisons de GNL dont quatre à destination de l’Inde, deux à destination de la Chine et une à destination de Taïwan. Ainsi, jusqu’ici, 100% du GNL camerounais va vers l’Asie. Ce continent représente à lui seul 73% du marché mondial et sa demande, selon la SNH, devrait continuer à progresser, en raison de la croissance économique et démographique, ainsi que du basculement du charbon vers le gaz pour la production d’électricité.