You are here: HomeBusiness2019 04 09Article 460493

Business News of Tuesday, 9 April 2019

Source: investiraucameroun.com

Indice consommation: les prix des fruits, principal facteur du rebond

Par rapport au premier mois de l’année, l’indice des prix à la consommation a rebondi en février 2019 à Yaoundé (+0,8%) et Douala (+0,2%), les deux principales métropoles du Cameroun, selon le rapport de l’Institut national de la statistique (INS).

Cette hausse du niveau général des prix, souligne l’INS, est principalement le fait de l’accroissement des prix des produits alimentaires (+2,8%), parmi lesquels les fruits, dont les prix ont crû de 14% à Yaoundé, et de 9,4% à Douala, la capitale économique du pays.

Mais, à côté de l’augmentation des prix des produits alimentaires, l’INS met également à l’index le relèvement des prix des meubles, des articles de ménage et entretien courant du foyer, ainsi que ceux des articles d’habillement et autres chaussures.

Au demeurant, cette hausse du niveau général des prix dans les deux capitales camerounaises a été atténuée par le fléchissement des prix des produits tels que l’électricité et l’eau, dont plus de 80% des factures sont exonérées de TVA depuis le mois de février 2019, correspondant au premier mois de consommation de l’année.