You are here: HomeBusiness2019 02 07Article 455733

Business News of Thursday, 7 February 2019

Source: investiraucameroun.com

La SONARA va désormais exploiter le pétrole brut au Nigeria

La Société nationale de raffinage du Cameroun (Sonara) informe qu’elle a été retenue par la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) pour acheter du pétrole brut au Nigeria de juillet 2018 à juin 2020.

Pour importer du brut du Nigeria, la Sonara révèle qu’un accord de prêt de 44,6 milliards FCFA a été conclu en avril 2018 entre le Cameroun et la Banque islamique de développement (BID) dans le cadre du projet d’extension de la raffinerie.

LIRE AUSSI: Endettement: le piège chinois se referme sur le Cameroun

« Ces fonds permettront à la société de densifier ses importations de pétrole brut, d’augmenter ses capacités de production à 3,5 millions de tonnes par an et de diversifier ses produits afin de satisfaire davantage la demande nationale, voire sous-régionale », apprend-on de source fiable.

Au cours de l’exercice 2018, la Sonara a réalisé des importations d’un volume global de 963 559 m3 de produits pétroliers dont 354 046 m3 de super, 458 619 m3 de gasoil, 129 225 m3 de DPK (jet A1 et pétrole lampant) et 21 669 m3 qui ont été mises sur le marché national au 31 octobre 2018.