You are here: HomeBusiness2019 03 02Article 457635

Business News of Saturday, 2 March 2019

Source: investiraucameroun.com

Le Golf arabe va financer l’implantation de la microfinance dans la CEMAC

Le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato-Ofa Mbo Nchama, a achevé à la mi-février 2019 une visite de travail en Arabie saoudite. Il a rencontré Nasser B. Al-Kahtani, le directeur exécutif du Programme du Golf arabe pour le développement (AGFUND).

De cette rencontre, l’on apprend que les échanges ont porté sur l’implémentation d’un programme d’appui aux populations les plus vulnérables, à travers la création d'établissements de microfinances dans les six pays de la CEMAC : Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad.

Un investisseur social a déjà été identifié


Le démarrage des activités de ces établissements de microfinance est prévu cette année 2019. Cela permettra d’octroyer environ 37 000 financements aux petits investisseurs, dans le cadre de la réduction de la pauvreté dans la zone CEMAC.

L’autre information glanée à l’issue de la rencontre entre Fortunato-Ofa Mbo Nchama et Nasser B. Al-Kahtani, est que la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) interviendra également dans ce projet, à travers une assistance technique qui sera fournie au lancement des activités.