You are here: HomeBusiness2019 09 03Article 471058

Business News of Tuesday, 3 September 2019

Source: investiraucameroun.com

Maintenance des ponts-bascules: le Cameroun envisage des nouvelles mesures

Dans sa note de conjoncture sur le marché international du bois au 31 août 2019, l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT) révèle que le gouvernement camerounais prépare l’instauration d’une redevance, en vue d’assurer la maintenance des ponts-bascules.

À en croire la même source, cette redevance, à payer par les exploitants forestiers en activité sur le territoire national ou alors en transit dans le pays, devrait être fixée à 15?000 FCFA par m3 de bois transporté sur les routes camerounaises.

Ces fonds reviendront à l’entreprise privée en charge de l’exploitation des ponts-bascules dans le pays, souligne la note de conjoncture de l’OIBT.

Pour rappel, à cause de leurs charges généralement importantes, les grumiers sont considérés comme de grands destructeurs des infrastructures routières. Aussi, le gouvernement a-t-il décidé de limiter le poids des cargaisons de bois transportées, pour protéger les routes.

Afin d’assurer le contrôle et le respect de cette limitation des charges, des ponts-bascules ont été installés dans le pays, pour traquer les contrevenants à cette mesure.