You are here: HomeBusiness2019 06 28Article 466772

Business News of Friday, 28 June 2019

Source: investiraucameroun.com

PLANUT: Ecobank va de nouveau injecter 25 milliards au Cameroun

Célestine Ketcha Courtès, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), a présidé le 26 juin à Yaoundé, une rencontre relative à la relance des travaux de voirie relevant du Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance économique (Planut), dont les villes bénéficiaires sont Yaoundé et Douala.

À l’attention des responsables des missions de contrôle et des entreprises en charge des travaux dudit Plan, le Minhdu a annoncé que «?lechef de l’État a renouvelé la convention de financement du Planut avec le partenaire financier Ecobank [pour] un montant de 25 milliards de FCFA extensible à 60 milliards?». Célestine Ketcha Courtès a invité les chefs d’entreprises à lui faire tenir un planning d’exécution des travaux dans un délai de 48 heures et le journal du chantier à la fin de chaque mois. Les bureaux d’études, eux, ont été invités à mobiliser leurs personnels.

Le Planut est financé par cinq banques. Il s’agit des filiales camerounaises de BGFI, Standard Chartered Bank, Banque Atlantique, Ecobank et la Deutsche Bank de Madrid. Seulement, dans le récent rapport de l’exécution budgétaire 2018 du Cameroun, le ministère des Finances (Minfi) a décrié le flou autour des dépenses liées, entre autres, aux projets Planut. «?L’effet est d’autant plus néfaste sur le budget étant donné que ces projets payés par le truchement des décomptes et avances de trésorerie génèrent un volume important de dettes qui requiert les couvertures budgétaires importantes?», a relevé le Minfi.