You are here: HomeBusiness2019 03 05Article 457807

Business News of Tuesday, 5 March 2019

Source: Défis actuels N°368

Télécommunication: le groupe Orange dresse son bilan

L’entreprise française a enregistré à la période sous revue une croissance de son chiffre d'affaires, de l'ebitdA ajusté et du Cash-flow opérationnel.

Pour la deuxième année consécutive, le chiffre d’affaire du groupe français de télécoms Orange est en hausse. Au 31 décembre 2018, l’entreprise que dirige Stéphane Richard a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 41 381 millions d’euro, environ 27 144 milliards de francs CFA, soit une progression de 1,3 % par rapport à 2017 où il était en hausse de 1,2. Cette embellie s’explique, d’après le groupe, par le fait que l’entreprise ait pris une avance confortable sur le marché de la fibre optique, qui s’est avéré très rentable à la période sous revue. « Ces bons résultats sont le fruit de notre stratégie axée sur la convergence et le très haut débit fixe et mobile qui nous permet, dans un contexte toujours très concurrentiel, de faire croître nos bases clients […] Les résultats annuels confirment l’atteinte de tous les objectifs annoncés pour 2018 », peut-on lire dans le rapport financier 2018 du groupe. Le document précise par ailleurs que la hausse du chiffre d’affaires en Afrique & Moyen-Orient (+5,1 %) a contribué presque- pour moitié à la croissance du groupe en 2018, grâce à la data et aux services financiers sur mobile.

En effet, les offres convergentes ont progressé de +5,5 % pour se situer à 10,9 millions de clients au 31 décembre 2018. La fibre optique quant à elle est resté en forte croissance avec 593 000 ventes nettes en France (546 000 en 2017), 623 000 en Espagne et 152 000 en Pologne (niveau record) et la base clients mobiles a elle aussi augmenté, avec près de 1,29 million ventes nettes sur un an (forfaits et prépayés). « Avec une croissance du chiffre d’affaires de 1,3 %, une progression de l’EBITDA ajusté de 2,7 % et d’excellentes performances commerciales dans l’ensemble de nos géographies, l’année 2018 confirme la pertinence de notre stratégie axée sur la fibre, la 4G et la convergence, dans des marchés toujours très concurrentiels », Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange.

Perspectives 2019

Pour consolider ses performances en 2019, le groupe Orange entend mobiliser ses capacités d’adaptation afin de relever les nouveaux défis et de poursuivre sa trajectoire de croissance. Pour cela, l’opérateur de télécoms français envisage d’accroitre du Cash-Flow Opérationnel et L’EBITDA comparativement à 2018. Il sera également proposé le versement d’un dividende de 0,70 euro par action, avec le versement en décembre prochain d’un acompte sur dividende de l’exercice 2019, de 0,30 euro par action. « Forts d’une équipe dirigeante renouvelée et de l’engagement sans faille des salariés, nous avons tenu les objectifs annoncés cette année. 2019 sera une nouvelle année de croissance et une année charnière pour le groupe, au cours de laquelle nous présenterons notre nouveau plan stratégique Vision 2025 », fait savoir Stéphane Richard.