You are here: HomeBusiness2019 03 16Article 458712

Business News of Saturday, 16 March 2019

Source: ecomatin.net

Transport aérien: Tchadia Airlines à la conquête du ciel camerounais

La compagnie publique tchadienne qui a lancé ses activités en octobre 2018 vient d'ffectuer son vol inaugural entre N’Djamena et Douala.


« Le Cameroun et le Tchad entretiennent de très bonnes et très longues relations, qui sont dictées par la volonté des deux dirigeants et qui ont fait que le Tchad fait aujourd’hui principalement du commerce avec le Cameroun, tant à l’importation qu‘à l’exportation. Il va sans dire que cette compagnie aérienne, qui vient s’ajouter à nos autres relations, commence ce vol par le Cameroun. C’est aussi pour exprimer notre conviction aux autorités camerounaises et au peuple camerounais que nous comptons beaucoup sur ces relations que nous souhaitons consolider, notamment économiquement à travers cet instrument Tchadia Airlines ».

Ces propos de l’ambassadeur du Tchad au Cameroun, Ahmat Mahamat Karambai, ont été prononcés mardi à Douala, au terme du vol inaugural de la compagnie aérienne publique tchadienne Tchadia Airlines, entre N’Djamena et Douala, la capitale économique du Cameroun.

Le capital de la compagnie Tchadia Airlines est détenu à 51% par l’Etat du Tchad et 49% par Ethiopian Airlines.

Née des cendres de la défunte Toumai Air Tchad qui a mis la clé sous le paillasson il y a six ans, cette compagnie assure depuis la semaine dernière trois vols hebdomadaires entre le Tchad et le Cameroun. A moyen terme, elle ambitionne de passer à des vols quotidiens. La jeune société dispose actuellement d’une flotte de deux Bombardier Dash Q400 qui assurent non seulement un certain nombre de dessertes au niveau national, mais qui se rendent également à Kano au Nigeria, à Bangui en République centrafricaine, à Khartoum au Soudan et à Niamey au Niger. A moyen terme, elle compte assurer une plus grande présence, notamment dans la sous-région Afrique centrale.

Le capital de la compagnie Tchadia Airlines est détenu à 51% par l’Etat du Tchad et 49% par Ethiopian Airlines.