You are here: HomeBusiness2019 05 14Article 463047

Business News of Tuesday, 14 May 2019

Source: investiraucameroun.com

Un complexe en projet pour transformer 150 000 m3 de bois à Lomié

A l’issue de la mission de sensibilisation menée le 9 mai à Lomié par le ministre en charge des Mines, Gabriel Dodo Ndocke, l’on en sait davantage sur le projet de construction du complexe industriel intégré de transformation du bois de Lomié (Ciblo), à l’Est du Cameroun. C’est l’une des régions du pays où l’on compte le plus grand nombre d’exploitants forestiers.

Le Ciblo, un projet porté par le maire de la localité, Gérard Lomié, se propose de fédérer 152 forêts communautaires et 02 forêts communales d’une superficie de plus de 608?000 hectares recensées sur l’ensemble des huit communes riveraines. Cette surface garantit une production annuelle de 30?000 mètres cubes (m3) de bois en grume et 120?000 m3 de bois en débités chaque année, soit en perspective un volume de 150?000 m3 de bois à transformé.

En gestation depuis 2014, le projet Ciblo permettra d’injecter chaque année entre 8 et 10 milliards de FCFA de masse monétaire au niveau local (en termes d’achats de bois) et une création d’environ 800 emplois directs et 2?500 emplois indirects pour une masse salariale annuelle estimée à 4 milliards FCFA. Ceci à condition que l’épineuse équation du financement soit rapidement solutionnée.

En effet, indique Gérard Lomié, une dizaine d’investisseurs sont intéressés par le projet. Mais, pour que le Ciblo soit rentable, «?il faut que la route Abong-Mbang-Lomié soit bitumée, afin que les produits puissent être acheminés sur les marchés dans les bonnes conditions?».