You are here: HomeEntertainment2019 03 04Article 457696

Entertainment of Monday, 4 March 2019

Source: camerounweb.com

Ambazonie: le festival international du Cameroun film annulé

Les organisateurs du Festival International du Film du Cameroun (CAMIFF), ont annoncé la tenue de l'événement annuel de tirage au sort en 2020, en raison de l'agitation croissante dans la capitale régionale du Sud-Ouest, Buea.
Le seul festival international du film anglophone qui devait avoir lieu cette année du 22 au 27 avril à Buea, a été reporté au 20-25 avril 2020.

Un communiqué de presse du président-directeur général et fondateur de la CAMIFF, Agbor Gilbert Ebot, souligne qu'après des consultations avec les autorités administratives et de sécurité locales, ont permis de conclure que la projection des films serait impossible pour les participants. Les promoteurs de films internationaux ne seraient pas en mesure d'y assister en raison de l’insécurité dans les deux régions touchées par la crise.

« Nous avons tenté de trouver une autre date, mais malheureusement, on nous a dit que cela ne serait pas assez pratique pour les commanditaires et les partenaires, car il est impossible d’assurer leur sécurité dans les conditions actuelles », a indiqué Agbor Gilbert Ebot.

« Nous avons entrepris de reporter l’évènement du 20 au 25 avril 2020 à Buéa, ville d’hospitalité légendaire, en espérant que la paix sera rétablie d'ici là. Tous les films soumis cette année seront reconsidérés pour la CAMIFF 2020 », a-t-il précisé.

Le président fondateur de l'industrie cinématographique camerounaise (CFI) et participant à la CAMIFF, Musi Waa, a déclaré qu'il était logique que l'événement soit reporté en raison des événements actuels.

« Il faut comprendre que ces festivals de cinéma sont motivés par la qualité de ses invités internationaux, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles les commanditaires, les entreprises et les gouvernements viennent les soutenir », a déclaré le cinéaste.

M. Agbor a exprimé ses regrets pour ce report, appelant les cinéastes à garder la foi et à être optimistes pour l'édition de l'année prochaine.